Une autre vision de la Politique dans un monde en évolution

04 février 2017

Les Fillon foutent le bordel dans ma vie !!!

 

Vraiment les Fillon ont mis un sacré Schni (En suisse dans le texte) dans le paysage déjà bordélique de la politique nationale. Mais non content de créer un foutoir monstre chez les autres, vl’a ti pas que le bordel Fillonesque s’invite chez moi ! 
Mon fils de 11 ans réclame un contrat de travail depuis qu’il a découvert que François salariait ses gamins pendant leurs études ? Il attend une déclaration préalable à l’embauche, trois mois d’essais pour la promenade du clébard ! Pour la mise de la table ! Le débarrassage de la table ! Pour le rangement de la chambre et la mise en conformité de la couette ! Mieux le chenapan s’est syndiqué !! Il a nommé sa mère déléguée du personnel familial ? Celle-ci étant déjà un emploi fictif la voilà salariée protégée ? Le sale gosse aurait pu s’arrêter là !! Mais NOOON ! Il dépose ses congés payés entre Noël et nouvel an ainsi que 3 semaines en Août. Il attend un renouvellement du matériel informatique ainsi que de sa téléphonie, il demande aussi à voir son pédopsychiatre pour une analyse des comportements psychosociaux paternel dans le cadre du management opérationnel du foyer ? Le salopiot ! En redemande, là voilà qu’il provoque un conflit avec sa collaboratrice (Sa sœur ?) que j’ai dû salarier aussi sous peine d’être déclaré au fisc pour avoir réglé 14 fois le poulet rôti du samedi matin en liquide ! Le conflit portait sur le choix des dosettes de la machine à café que j’ai dû installer dans les communs entre les toilettes devenues celles du personnel et le vestiaire anciennement mon dressing de sport squatté maintenant par les tenues dudit personnel. J’ai dû aussi afficher sur la porte les consignes de sécurité en cas d’abus de jeux sur la tablette tout comme indiquer les sorties de secours autres que la fenêtre du 2ème étage habituelle en cas d’énervement intempestif de ma part ! La contagion gagne, en effet ma fille a voulu payer les cordons bleus pommes sautées en tickets repas ? Le pire étant à venir, les montants salariaux réclamés ! En effet mon fils comme sa collaboratrice de sœur demandent chacun 45 000 euros ! Lui étant en CM2 et préparant un brevet de pilote d’hélico solaire à pales convulsives et elle se contentant d’un master en bio énergétique financière à hydrogène. Il ne me reste qu’à activer mon BEP cosmonaute et rejoindre Thomas Pesquet dans la station Mir pour faire le Monsieur Propre et nettoyer un peu tout ce bordel en prenant de la hauteur !! Font chier les Fillon !! Voilà que ma fille et mon fiston se confondent en Fillon !

Posté par domsblog à 12:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

14 février 2016

relecture de l'actualité des mois passés

                          Mai 2013

 

Par Dominique Simoncini 

1er mai 2013 :

Le serviteur de l’état Claude Géant se serait bien servi. Il est vrai qu’on est jamais si bien servi que par soit même, qui d’autre qu’un serviteur pourrait se l’appliquer aussi bien. Claude Géant avec sa tête de premier de la classe et son phrasé si particulier, avec les mots qui restent à mariner au fond de ses molaires comme si ils chuintaient plus qu’ils ne s’exprimaient sincèrement. Claude géant qui fut le grand commis de l’état entièrement dévoué à son idole Nicolas aurait selon Roselyne Bachelot menti ou à défaut volé la République. Deux mots qui ne laissent aucune autre place à tous ceux qui pourraient venir se superposer. Mensonge comme Cahuzac ou vol comme Spaggiari ? Cahuzac en prononçant les mots qu’il a exprimé les yeux dans les yeux ne se savait pas menteur quand Spaggiari braquant la banque se savait voleur. L’un avait encore toute sa lucidité l’autre avait perdu tous sens moral a force de croire à ses mots plus qu’à la fonction qu’il occupait. Deux mots qui qualifient deux actions que l’on n’aurait pas imaginé prononcer à l’encontre d’un ministre même ancien. En attendant il est bien difficile à entendre mais encore plus à croire qu’un tel personnage aurait pu commettre de tels actes. Pourtant qu’une ministre même ancienne vienne dire sur les antennes qu’il est soit un voleur soit un menteur devrait nous interpeller. Le pire serait qu’il soit les deux ! A ce niveau plus rien ne m’étonne. Le problème c’est qu’en grand spécialiste des Marines Flamande il risque de faire monter la cote d’une autre Marine mais bien française cette fois ! C’est aussi ça le made in France !

Les mots bleus

Pendant que les mots marine au fond de la bouche de Claude Géant, les maux de Thomas Fabius ne font juste que commencer. 31 ans sans emploi sans impôts mais pas sans martingale, il  aurait expliqué son récent achat d’appartement pour un montant de 7,5 millions d’euros par un gain au jeu. Même la chance est du côté des nantis ! Papa Laurent actuel ministre et  fils d’un des plus riches antiquaires de la place de Paris lui assurait déjà un écot confortable, mais si en plus du nom il à la chance au jeu alors je n’y comprend plus rien. Un sacré bol dirais je, car 7,5 millions au jeu il faut vraiment qu’elle se soit penché sur le berceau. Le plus étonnant c’est qu’un Papa ministre, intelligent, averti des affaires même étrangères aux siennes n’ai pas remarqué la cage dorée que venait de s’acheter son rejeton sans se poser la moindre question. Pourtant à cette époque où l’on parle sans cesse de conflit d’intérêt au plus haut niveau de l’état en voilà un qui pourrait bien imposer à Papa de démissionner. Même si Laurent n’est pas responsable de ce que Thomas fait, Laurent à une influence importante sur ce ceux qui auront la charge d’investiguer ou à défaut sur ceux qui décideront de l’investigation.

Si j’avais un marteau ….

Hollande en banlieue pour défendre sa boite à outil, un marteau des ciseaux un maillet un niveau et tout cela pour allécher les jeunes désœuvrés. Ils lui ont répliqué avec la leur, un couteau, un flingot et des joints que ne connaissent pas encore les plombiers. Des mesures qui parlent dans les cercles dorés et « décollé » des réalités mais qui sur le terrain ne servent qu’à bien faire rigoler.

Jeudi 2 mai 2013 :

Selon Claude Géant les officiers de police judiciaire touchaient des primes en liquide ? Certain fonctionnaires recevaient ce qu’appelle pudiquement Géant des rémunérations en liquide, car il restait de très nombreux retard dans les mises à jour des règlements selon lui. Ce qui propulse immédiatement les dits fonctionnaires dans les rangs des fraudeurs fiscaux puisque ces primes provenant des fonds secrets ne pouvaient réapparaitre sur les feuilles d’impôts. Je subodore que les déclarations de l’ancien ministre ont du faire grincer des dents dans de nombreux cabinets. Voilà que Roselyne Bachelot en service commandé achève le fauve vieillissant en lui assenant deux balles mortelles derrière les oreilles. Menteur claqua très fort mais pas autant que voleur qui lui fit exploser le crâne. Le Roi Nicolas se retrouve un peu plus seul dans son royaume déchu maintenant que son fidèle lieutenant se retrouve mort sur pattes. Il devra mener campagne sans son guerrier silencieux à la diction si particulière, celle qui faisait que nous changions de chaine à peine le premier mot prononcé. Le voilà un peu plus seul pour affronter son destin trouvant sur sa route un chevalier rose bien décidé à en découdre. Roselyne ne mâchera pas ses mots comme Claude, elle les lâchera sans les dompter, les laissant s’échapper de cette bouche sauvage qu’elle n’a jamais su fermer. Oubliant même qu’elle a dépensé des fonds public sans compter, jusqu’à deux milliards qu’il faudra bien justifier même si nous ne sommes pas encore vacciné. 

Marine Lepen veut un « Vrai chef » pour une France dans les « ténèbres » ? Moi aussi j’aimerais un chef éclairé et surtout éclairant la noirceur dans laquelle nous sommes plongés. Le problème c’est que ceux vers qui se tourner sont ceux qui nous ont propulsé dans cette nuit économique et sociale. Les mêmes depuis 30 ans, voir 40 ans pour certain d’entre eux ! J’ai couché avec ma première petite copine pendant que Fabius entrait au gouvernement puis j’ai eu mon premier job quand Fabius s’est fait sortir du gouvernement, aujourd’hui ma fille a 19 ans elle a quitté le nid et Fabius est à nouveau au gouvernement, Balladur rôde dans l’ombre, Juppé est tapis dans l’armoire Louis XVI et Chevènement est encore une référence. Un guide éclairé ? Une lumière dans la nuit ? Un piètre falot fatigué qui ne guiderait pas une chèvre dans un pré. Pendant ce temps les économistes Allemands sortent un rapport catastrophique sur l’état de la France qui coule sur tous les plans. J’ai bien peur que le chef attendu par Marine Lepen ne soit qu’un diable surgissant de cette pénombre.

Vendredi 3 mai 2013 :

Tout va mal au plus haut niveau de l’état ! Un huissier est envoyé à l’Elysée pour convoquer le président lui même afin qu’il vienne s’expliquer sur ce qu’il savait au sujet du financement du PS par la fédération du Nord. Cette même fédération aujourd’hui en accusation pour avoir détourné de fonds, commis de l’abus de biens public se retrouve sur les bancs des justiciables. L’ancien maire PS de Henin-Beaumont en la personne de Gérard Dalongeville déclare que tout le monde savait au plus haut niveau du parti comment celui-ci était financé. François Hollande à l’époque ne pouvait selon lui ignorer les procédés douteux qui permettaient de collecter les fonds nécessaires au fonctionnement de la fédération mais aussi du parti socialiste. C’est la seconde convocation dont fait l’objet le président puisque celui ci est aussi convoqué dans l’affaire qui voit l’ancien ministre socialiste René Teulade poursuivi dans le cadre là aussi d’une affaire d’argent. Le ministre aurait commis un abus de confiance au détriment de la mutuelle retraite de la fonction publique, les faits auraient été connus de François Hollande et celui est amené à s’exprimer devant le juge. Il devient de plus en plus difficile de savoir exactement qu’elle est la probité réelle de nos représentants et je ne suis pas convaincu que cela ne fasse pas le lit d’une union nationale du « tous pourris »

Les bourdes il n’en est pas avare

Géant qui n’est jamais avare de grosse bourde en commet une belle en expliquant qu’il n’est absolument pas au courant des dispositifs de blanchiment d’argent ? Lui qui était ministre de l’intérieur et qui avait à charge de lutter contre les fraudes et exactions avoue ne pas savoir comment elles pouvaient s’organiser. Un tel personnage au plus haut niveau de l’état ne me rassure pas du tout, cela démontre au contraire qu’il faisait preuve d’une incompétence notoire tant quand il était au gouvernement que maintenant qu’il ne l’est plus ! Il est pendable dans sa défense et insupportable dans sa défiance. Comment sortira t’il de cette affaire autrement qu’avec des bracelets dont la valeur ne fera pas l’objet d’une déclaration ?

Big bang

Ca « fight » au gouvernement ou le positionnement D’Arnaud Montebourg sur l’achat par Yahoo de Dailymotion a fait l’objet d’une fin de non recevoir. Moscovici se retrouve dans l’embarra total face à la fougue ravageuse de son collègue qui occupe les plateaux télé en dénonçant le découpage et le bradage des savoirs faires locaux. Il n’accepte pas que Dailymotion soit dilué dans le géant Yahoo, faisant disparaître instantanément l’entreprise du territoire nationale. Nous ne sommes pas dans le même contexte qui opposait Mital à Arcelor car Internet ne connaît pas les frontières et le développement de Dailymotion ne pourra se faire à l’étranger sans un partenaire fort. Bing pourrait être une alternative intéressante à condition qu’elle ait été envisagée. Auquel cas cela fera « bong » comme le glas qui annoncera tôt ou tard la fin de Dailymotion sous dimensionnée pour maintenir un niveau de croissance acceptable. Des stratégies qui échappent certainement à Arnaud Montebourg et sont totalement méconnues de Pierre Moscovici pourtant ceux ci ne se privent pas de prendre des positions contradictoires. A droite c’est la même chose entre Copé et Guaino qui s’étripent en connaisseurs eux qui ont été les véritables stratèges économiques des 5 dernières années. Il ne reste plus que Mélenchon à s’exprimer, c’est fait ! Il propose à Montebourg de le rejoindre dans la rue pour manifester contre le gouvernement auquel il appartient ? De là à ce qu’il franchisse le fossé il n’y a qu’un pas qu’il est bien capable de franchir !

Samedi 4 mai 2013 :

Il n’y a presque que les femmes dans l’actu aujourd’hui, pour commencer Valérie Trierweiler qui fait l’objet d’un calcul d’épicier de la part d’un député UMP guillaume Larrivé. Celui ci estime que les coût de revient de la première dame est trop élevé même si celui ci est largement inférieur à celui de l’ex première dame. Les rémunérations des collaborateurs de Valérie Trieweiler coûteraient 19742 euros en terme de rémunération quand ceux de Carla Bruni coutaient 62162 euros ? Il se défend de faire preuve de parti pris ? Pas plus qu’il ne pense « agir dans un esprit polémique et partisan » Faut il dire au député Larrivé qu’il ne se croit pas trop vite arrivé au point de devenir aussi stupide que ses calculs sensé le mettre sur le devant de scène lui qui agit certainement en service commandé. Sait il qu’il coute environ 21000 euros tous les mois aux contribuables que nous sommes ? Sait il que nos préoccupations sont à des milliards d’euros des siennes qui ne servent que la cause injuste d’un Sarkozisme dépassé. Je ne supporte plus ces petits jeux politique qui résultent plus d’un flou institutionnel nous empêchant de destituer un député qui aurait abusé des biens de la société pour servir sa cause et son pêché d’orgueil. Nous avons peut-être les hommes et femmes politique que nous méritons mais au départ nous y avons cru et à la fin nous avons Larrivé !

Quitter le déni

Ensuite c’est Audrey Pulvar qui s’exprime sur son ancien compagnon. Dans le grand journal de Canal+ elle déclare que son ex compagnon est « le mieux placé pour quitter le gouvernement » mais aussi qu’il est l'un des «trublions qui fait le plus de bruit». On dit qu'il «est indispensable au gouvernement. Mais je pense qu'il fait partie de ceux qui gênent l'action de François Hollande, ou en tout cas de Jean-Marc Ayrault»  Avec une ex comme elle, le dandy se voit habillé pour le printemps. Un beau costume tout neuf en toile de jute qui gratte bien dans les endroits inaccessibles. Le problème est la perception qu’elle donne du personnage qui lorsqu’il était seul savait se rendre insupportable sans l’aide de personne. Une fois ensemble, il avait su se rendre indigeste presque autant qu’elle et maintenant séparé se refait une virginité médiatique au fur et à mesure qu’elle ouvre sa bouche trop grande. Bien qu’elle soit intelligente on ne peut le contester, sa dualité explose aux yeux de tous par la bassesse de sa rancœur comme le niveau de ses attaques rendant Le prince presque plus séduisant que le Roi. Dans une cour moyenâgeuse elle aurait certainement un rôle de premier plan avec sur la tête des grelots attachés à un chapeau coloré, virevoltant dans la grande salle glacée des « soit disant puissants » essayant par ses bons mots de se rendre indispensable. La folle du Roi passera et ira courtiser un autre puissant qui  lui donnera à nouveau l’occasion de briller par sa méchanceté payée au comptant.

Les rapaces

Pendant qu’un Gypaète Barbu médiatique et protégé dépèce Montebourg sur les plateaux de télé, dans le Pays Basque c’est le corps d’une femme qui se fait dévorer par les vautours. Cette cinquantenaire s’est tuée après avoir chuté sur une langue de neige longue de 300 mètres. Le temps que les secours la localisent  les oiseaux se sont attaqués à sont corps ne laissant sur place que le squelette parfaitement nettoyé.

Raffarin en escapins

Pour finir c’est le côté féminin de Jean Pierre Raffarin qui se découvre dans une conversation de salon de coiffure. Tout y passe pour justifier de sa bonne science infusée par les années passées à fréquenter les salons feutrés et les bonnes tables. Le voilà qui nous envoie les orgues de Staline sur le front de la communication. La BPI n’est qu’un véhicule publicitaire ! Le bilan c’est « Quatre contre un » et quatre très mauvais : l’emploi, les déficits, l’Europe et les impôts. Troisième salve sans somation les conditions ne sont absolument pas réunies pour une baisse du chômage et l’avis de tempête industrielle est très sérieux. Il continue en minant au passage le champ politique : Le FN est fort quand le PS est faible ! C’est oublié que l’UMP à été battu et ne parvient pas à proposer une alternative constructive à l’effondrement globale que nous connaissons. Effondrement auquel l’UMP à largement contribué ainsi que Raffarin lui même. Tout cela pourrait sembler cohérant aux vues de la situation que nous connaissons sans les éclairages falots d’un Jean Pierre en bout de course. Là ou il n’est pas crédible c’est lorsqu’il ajoute la tirade sur Bernard Tapie qui est « un combattant et un grand spécialiste des entreprises en difficultés son concours n’est donc pas une surprise ! » Maniant une nouvelle fois l’ironie on l’espère. La raie sur le côté gauche et une cravate violette savant mélange de bleu indigo et de rose, il ressort tout satisfait du salon de coiffure, la mine réjouie de celui qui savait mais n’a rien fait, de celui qui dit tout mais ne fait rien. 

Dimanche 5 mai 2013 :

Sous le regard éberlué d’une Clémentine Autain, Mélenchon harangue le peuple et appelle du pied les ministres socialistes à gauche du PS à le rejoindre. Il espère plus de 100000 personnes dans les rues de Paris pour exprimer un raz le bol global envers cette politique de rigueur pourtant nécessaire. Une politique qui écrase le peuple sous le poids des charges et des nouveaux impôts sans que le gouvernement ne réduise la voilure des dépenses publique. Un gouvernement qui ne sait plus d’ou vient le vent, trop à l’ouest de nos frontières il souffle de face et nous empêche d’avancer, plus au Sud Ouest il souffle plus chaud et dans le bon sens apportant des intonations latines qui fleurent bon le renouveau, trop à l’Est il pousse les voiles vers un gouffre social qui risque de déchirer les voiles ou de démâter le navire. Pour le moment le capitaine ne semble pas connaître le cap à suivre, c’est pourquoi Mélenchon le naufrageur allume un feu sur une côte lointaine peuplée d’écueils qui risque de déchirer la coque plus vite que le contrat moral passé entre eux au moment des élections. Une fois le naufrage accompli il ramassera sur la plage les restes de ce pays espérant trouver quelques planches et un bout de métal qu’il aiguisera sur la doctrine communiste qui reste sa seule façon de penser. Une fois reconstruite, la guillotine fera rouler les têtes dans la poussières des ruines de ce pays redevenu friche dépourvu de tout ses riches.

Au gouvernement tout va bien dans le meilleur des mondes numériques. Moscovici ne savait rien de la manœuvre de son ministre de tutelle Montebourg, pendant que la seule qui maîtrise à peu près l’économie numérique dénonce la manœuvre stupide qui a fait capoter l’accord entre Yahoo et Dailymotion. Un désaccord au gouvernement qui répond en écho aux autres désaccords qui se sont succédés depuis 1 an. Un désaccord de plus qui éclabousse toute cette chienlit dogmatique qui ne parvient pas à se mettre d’accord sur l’essentiel et s’écharpe sur le futile. Une fois de plus les spectateurs feront les frais de cette désorganisation magnifique élevée au niveau scientifique qui sera étudiée par les générations futurs comme un des pires moments politique qu’ai connu la France depuis le début du siècle.

Sur Air India un pilote s’endort et débranche le pilote automatique par inadvertance en partant effectuer une sieste pendant 40 minutes. Le pilotage a été laissé à la charge de 2 hôtesses de l’air qui ont maintenu l’Airbus en vol. Un peu comme en France ou le pilote effectue une sieste de 5 ans pendant que les stewards et les hôtesses se disputent la compétence de maintenir l’avion en vol.

Lundi 6 mai 2013 :

Il y a tout juste un an le pays bancal mettait en place un nouveau président. Un an plus tard et à force de se faire palucher la doctrine entre deux doigts irrespectueux appelés Montebourg et Hamon la cohésion de la coalition de gauche explose. Hollande ne pensait pas se faire attraper le manche par surprise et surtout par sa gauche. 5 doigts fermes lui ont empoigné l’appendice et de cette empoignade ont fait jaillir l’idée d’une 6ème république. Eva Joli, Pierre Laurent, Olivier Besancenot, Clémentine Autain et surtout Jean Luc Mélenchon se son saisit de cet excroissance flasque qui pissait une politique incontinente aspergeant le tissu social du pays en crise. Ils étaient 180 000 à tenter l’exhibitionnisme dans les rues pour réveiller ce corps manchot de sa main droite devenue aussi inexistante qu’inutile en ce moment. Cette droite trop occupée à manifester contre les droits des uns, pendant que la gauche manifeste contre la gauche des autres. Des manifestations impudiques pour ranimer ce corps qui ne parvient plus à ressentir la moindre émotion et risque de sombrer dans la dépression. Pendant ce temps François se demande si utiliser sa main gauche ne serait pas comme épouser sa maitresse. En attendant ça branle dans le manche !

Jean Marc Ayrault utilisait une image parlante, hier soir il s’exprimait sur le plateau de TF1 comparant la politique du gouvernement à l’action d’un jardinier qui sème et n’attend pas la récolte le lendemain. Une pédagogie à deux euros et à crédit qui ressemble furieusement à une autre image utilisée par le président bricoleur. Il ne manque plus qu’un autre ministre garde des sceaux s’exprime en terme de plomberie en nous parlant de fuites, de canalisation bouchées, de joints pourris ou d’égouts refoulant pour que le chantier de la France ne soit complet. Un tel bilan d’un pays au fond de la fosse j’en reste septique. Maintenant regardons en termes de jardinage ce qu’à semé le jardiner Hollande : Il semé des balles au Mali au lieu d’y planter du Millet, il à semé des billes dans la cour d’école gouvernemental sans oser siffler la récréation, il a semé les boules dans la gorge des travailleurs pauvres dont on a supprimé les exonérations fiscales des heures supplémentaires, enfin il à semé la colère de tous à force de voir pousser les orties fiscales qui ne manqueront pas d’éclore au mois de septembre. Pour François Hollande un président normal doit être un président exemplaire sur ce point il fera figure d’exemple de ce qu’il ne faudra jamais faire en tant que président après 1 an d’exercice.

Il y a un an jour pour jour on l’avait dans le Thulle sous un air de « la vie en rose » et on n’imaginait pas la situation différent de celle que nous connaissons aujourd’hui. Nous savions pertinemment que la situation serait pire un an après Sarkozy, devenu le maître étalon de la déchéance politique. Nous avions tout connu sous le précédent mandat et nous savions que le nouveau ne serait pas différent. Un président élu à défaut d’autre chose ne pouvait exprimer autre chose que les défauts. Défaut de vison, défaut de leadership, défaut de charisme, défaut dans les choix des ses ministres, trop de moins et rien en plus. La seule chose qui apparaît émerger c’est la parole hurlée dans la rue par Jean Luc Mélenchon, des mots effrayants postillonnés aux visages de ceux qui ne veulent pas l’entendre, des mots au vitriol qui laisse des plaies fumantes comme nos oreilles qui en ont trop entendu.

Mardi 7 mai 2013 :

Nicolas s’épanche dans une conversation douce aux relents de « reviens y » Comme un bonbon au miel il distille ses douceurs sur le même ton. « Je vais être obligé de revenir ! » Dit il. Sans complexe sans vergogne sans pudeur ni vraie ni fausse il se voit en sauveur, prêt à faire mentir la vérité qui dit qu’il ne faut pas aller chercher des solutions à nos problèmes auprès de ceux qui les ont crée.  Pour lui « la société est très fragile »  Personne ne le contredira, cette société si fragile qui l’a expulsée du pouvoir afin de ne pas exploser en vol. Une société qui a cru au discours d’un roi qui mange ses mots pour ne plus entendre le discours d’un empereur qui en faisait trop. Il termine encore par « Il suffit d’une allumette » Une allumette qu’il pourrait incarner en faisant exploser la poudrière sur laquelle il nous a assit en mettant lui même la gauche au pouvoir. Lui, il, le, tant de pronoms personnels qui se substituent au « moi je » mais qui pourraient disparaître au profit d’un nouveau nom bien connu qui nous fait froid dans le dos. L’Impérator Nicolas II imagine certainement que François 0 n’ira pas au de là de sa seconde année de mandat. Il rameute sa bande d’amis toujours prêts à le suivre, le supporter et lui faire croire qu’il a le feu sacré. Sa bande amputée de son Guéant, vert de rage de voir sortir l’imposture de Gérald Dahan qui fait dire à Patrick Devedjan qu’il n’est pas imaginable que l’argent vienne de la vente des deux croutes. Peu importe d’ou venait l’argent, pour les politiques il n’a pas d’odeur, pourtant ça sent le gaz ou le souffre et si l’on craquait l’allumette il est fort probable que cela mette le feu aux poudres.

En politique c’est comme au bac quand tu as pas suivi un cursus traditionnel tu peux te présenter en candidat libre. Cela demande de l’opiniâtreté, de l’envie et du courage. Il faut trouver des motivations fortes pour s’engager durablement. Parfois les motivations sont surprenantes, mais souvent elles sont légitimes. Aujourd’hui le candidat libre qui va défrayer la chronique ne sera pas le septuagénaire frustré de savoir et de reconnaissance mais le sexagénaire menteur et fraudeur cherchant à reconquérir le pouvoir. Le pire c’est que dans le contexte de défiance actuel et de dégout du pouvoir il risque de réussir à le recouvrer. Un pouvoir perdu à cause du fric qu’il a planqué, des mensonges qu’il a racontés et des personnes qu’il a dupées. Pourtant c’est ceux là même qui seront amenés à choisir entre des candidats investis ici et un candidat libre qui avait investi ailleurs. Cahuzac peut raisonnablement penser qu’il à une chance dans cette bataille électorale, tant les électeurs ont la mémoire courte. J’espère que ceux ci n’oublieront pas que c’est lui même qui leur demandait d’appliquer des règles fiscales strictes, desquelles il s’exonérait pour mieux profiter du système et de leur crédulité. Le 24 mai à 18 heures, ce sera la date limite de dépôt des candidatures nous risquons de voir naître une période médiatique qui risque de supplanter une fois de plus les réalités économiques. Finalement c’est presque une aubaine pour la gauche et une chance pour la droite !

Mercredi 8 mai 2013 :

« Remaniement » le mot est lâché !! Depuis un An on entend beaucoup de mots précédés du préfixe « Re » Comme un balbutiement infantile qui zozoterait sa méthode. « Refaire » ce qu’avait fait les précédents, « Redire » ce qu’avaient dit les précédents « Recommencer » ce qu’avaient commencé les précédents. Les précédents au pouvoir nous avaient déjà fait le coup de l’intégrité et de l’action, ils ont désintégrés l’action. Les précédents avaient déjà à peu près tout dit en terme de stupidités les nouveaux ont réussis à « Réinventer » l’eau tiède qui coupe le beurre. Les nouveaux arrivants se voyant arriver ne s’étaient déjà pas vu partir. Impréparés, Inefficaces, ils cumulent les difficultés et les handicapes plus que les mandats. Et voilà maintenant que le chef Hollande évoque un remaniement « en son temps » Il faudra faire preuve de patience a-t il dit. Un remaniement hors du temps un peu comme son « maniement » des décisions qu’il a toujours eu beaucoup de difficultés à prendre. Lui qui a franchi la porte du temps politique il y a un an, en arrivant à la plus haute fonction étatique, voilà qu’il va devoir prendre une décision qui impactera son gouvernement mais aussi lui même pour une fois. Lui qui semble bien décidé à « Refaire » une équipe capable de « Regagner » le cœur des socialiste perdu à gauche de la gauche. Faire « Rebattre » le cœur ! Voilà la principale fonction perdue par le corps, un corps inerte  dont l’esprit s’est dissout dans l’errance des redites. Chaque ministre « Redoute » maintenant la « Réflexion » de François visant à « Remodeler » son équipe. Une petite « Retouche » qui ne changera pas grand chose, et qui n’amènera pas la « Reprise » attendue.

Sarko à Las végas ! Le King est de retour, le voilà courtisé par la finance et l’entreprise Américaine pour distiller ses conseils à grand coup de conférences onéreuses. Lui qui vient en pèlerinage dans le sodome Américain se sentira certainement à son aise dans ce décor de carton pâte. Lui qui était habitué au décors lisses et propres des villages de France peuplés de figurants souriants qui l’acclamaient en face avant de le conspuer de dos.  Il visitera l’Hôtel casino « Paris » avec sa fausse tour Effel et ses fausses rues animées de faux parisiens qui lui rappelleront les vraies visites dans son pays avec de vrais figurants dans de vraies rues et de vrais problèmes qu’il avait abordé de la hauteur de son faux plafond. Dans ce décors futile il se rappellera le bon vieux temps ou il arpentait les lieux bien famés de sa capitale, le bon vieux temps ou les gens se prosternaient devant sa grandeur craignant sa folie. Le bruit les couleurs criardes et la vulgarité ne le dérangeront pas lui qui à fréquenté pendant 5 ans Nadine Morano. Les bandits Manchots lui rappelleront certainement Claude Guéant son conseillé préféré Voilà Sarko dans le temple du jeux pour tenter peut être d’y gagner le moyen de financer sa campagne. Lui qui à déjà défini un agenda riche en rendez vous, vient certainement y puiser une nouvelle énergie nécessaire à ses ambition recouvrées.

Pendant ce long weekend de l’ascension il y aura 12 000 policiers au bord des routes pour contrôler la délinquance routière. Ces pères de familles meurtriers et inconscients qui aux volants de leurs bolides « Tunnés » S’emparent des routes pour y déverser cette violence meurtrière. Les coffres bourrés de cargaisons de drogue, les armes de poings sous les sièges, des « bimbos » aux air bag portatifs apparents à leurs côtés. Ils circulent sans règles sur les voies communales, ils foncent sans limites sur les autoroutes de l’extrême frôlant la mort à chaque virage. Rien ne semble pouvoir les contrôler ! C’est la guerre de la route, celle qui oppose l’état au pays tout entier. Les plus raisonnables resteront terrés dans les endroits ou la police ne se déplace plus, sifflant un air connu si d’aventure elle s’y perdait. Ils auront l’esprit libre et la conscience pour eux, le business aura de beaux jours et pendant que la police regarde ailleurs ils pourront croitre et prospérer dans un pays en crise morale. C’est aussi cela entretenir le « Made In France » Pendant que les familles sauvages écument le bitume, les petits artisans de banlieue deviennent des multinationales qui battent le pavé.

Jeudi 9 mai 2013 :

Décidément il n’y a plus que la musique qui soit subversive dans ce bas monde ! Après le clip d’Indochine qui a réveillé les consciences et forcé les aveugles à voir ! Voilà David Bowie qui défraie la chronique avec son clip sulfureux sur les prêtres obscènes et les nones sensuelles. Les religieux qui ont vu le clip se sont mis à marcher sur l’eau pour empêcher le tube de laisser couler ces images dans les plasmas et les tablettes. La religion plus puissante que le reste du monde puisqu’elle est parvenue à ses fins crucifiant l’artiste et son œuvre démoralisatrice. Cette religion qui ne s’est pas emparée de la détresse des jeunes soumis à des sévices et des humiliations dans les écoles catholiques mais qui s’empresse de défendre son image dès que l’on écorne une page. Il y a longtemps que l’image n’est plus aussi pieuse, l’image ravageuse est partout et envahie tout. Les jeux vidéo comme l’image politique tue les consciences aussi vite qu’un prêtre déviant. Le sexe et la religion n'ont jamais fait bon ménage même à deux, si nous nous marions ce n'est pas pour avoir des cotillons mais des Cotillard. Le sexe est tabou  et la religion est à bout ! Catho 1 Bowie 0 match nul ! 

Même mort il viole encore ! Michael Jackson et son pactole font encore les frais de la une des tabloïds à scandales. Un jeune australien réclame de dommages et intérêts au chanteur. Celui–ci aurait subi pendant sept un lavage de cerveau de là part de Michael, visant à le rendre dépendant et docile face aux désirs sexuels contre nature de l’artiste.  Un lavage de cerveau qui ne l’aurait pas laissé stupide mais qui aurait fait de lui un être cupide. Bien défendu par un avocat au nez aussi creux que ses poches sont profondes il attend de la justice américaine un dédommagement confortable visant à améliorer son quotidien dépressif. Le montant de la somme si elle lui était accordée serait prélevé sur l’héritage des Jackson. Une allégation « outrageuse et pathétique » selon l’avocat de la famille qui de son côté à attaqué le producteur de Michael lui réclamant seulement 40 milliards de dollars de dommages et intérêts ?

Vendredi 10 mai 2013 :

Voilà la dame de Hollande revenir sur le devant de la scène en présentant sont livre sur Facebook. Une manière pour elle de revenir sur le devant de la scène politique en utilisant une support numérique virtuel. Une exceptionnelle vision participative qui lui permet de partir à la conquête des réseau sociaux elle qui ne connaît que les réseaux socialistes. C’est justement parce qu’elle à bien compris qu’elle ne sera plus l’élue des élus et des installés qu’elle tente le coup de force en s’appropriant les outils modernes de communication. Elle risque d’y faire un carton elle qui ne fût que virtuelle dans sa compétence la voilà virtuose dans la communication. Le temps politique des uns annonce la mort des autres. Si Ségolène revient si fort c’est que son temps arrive puisqu’elle l’impose, les choix devront se faire et le remaniement est proche. Cette belle idée du courage qui l’a fait se sentir indispensable à la tête de l’état risque bien de nous l’imposer pour quelques années. Comme si une première dame prompte à twitter dans la blogosphère des « Twittos maniacs » ne suffisait pas voilà que l’Ex numéro 1 s’attaque à Facebook pour tacler la gambette présidentielle qui n’est pas munie d’un protège tibia.

François Fillon fait plaisir à Jean François Copé puisqu’il annonce qu’il sera candidat a la primaire de l’UMP pour l’élection présidentielle de 2017. Une belle occasion pour JF de Maux de reprendre sa place au centre de l’actualité puisque l’ensemble de la presse va se précipiter sur lui pour connaître le fond de sa pensée. Lui qui doit aujourd’hui soigner la forme qu’il avait sérieusement griffonnée lors des élections internes à l’UMP oubliera le fond. Il parlera gentiment de François lançant des vacheries subtiles mais faciles à décoder. Il racontera certainement avec quel plaisir ils se parlent s’entendent sur les sujets de société importants et réfléchissent ensemble à apporter des solutions à nos problèmes quotidien. Une belle image qui ne fera pas oublier quel animal politique il est et surtout quel désir de pouvoir il a !

En Allemagne les prostitués vont devoir payer la taxe professionnelle. Une belle avancée sociale qui reconnaît le plus vieux métier du monde comme une profession. La prochaine étape sera la formation professionnelle continue, les diplômes universitaire de péripatéticiennes, le master 1 reprenant les concepts de la levrette adapté aux nouvelles méthodologies d’approches et enfin un master II en Sodomie et utilisation théorique du préservatif en milieu acide. Il y aura des débouchés ( ?) au pôle emploi et des contrats de réinsertion en cours de carrière, cela permettra le travail à mi temps ou la spécialisation buccale. Une belle reconnaissance et une belle avancée qui par cette taxe démontre l’évolution d’une société.

Samedi 11 mai 2013 :

Fillon sera candidat quoi qu’il arrive !! Que la terre s’arrête de tourner que la France s’effondre complètement que la glace fonde aux pôles que les armes bactériologiques soient utilisées en Syrie ou que le PSG soit champion de France François Fillon sera candidat ! Quoi qu’il arrive il sera candidat ! Oui mais à quoi ? A la présidence de l’UMP, à  la présidence de la France, que pourrait il faire d’autre ? Il n’y a pas de travail à sa mesure lui qui mesure le travail à accomplir pour gagner sa vie en travaillant normalement. Comment continuer à pratiquer le juste exercice du pouvoir pour s’exonérer de travailler comme un homme normal qui aurait perdu son emploi ? La politique peut se passer de François Fillon comme elle peut se passer de Jean François Copé, les français peuvent se passer de ceux qui les ont plongé dans le marasme pour se tourner vers d’autres compétences peut être plus avérées.

Pôle emploi fait le viaduc provoquant la colère des inscrits. A Sarcelles (Val d’Oise) le rideau de fer est tombé pour permettre aux conseillers pôle emploi de faire un long weekend bien mérité loin de toutes ces contrariétés sociales qui animent leur quotidien. Personne n’était informé de cette surprenante fermeture en pleine crise économique et sociale. Comme quoi il y a un vrai décalage entre le perçu et le vécu.

Les nuits de Manuel Vals sont étriquées en ce moment, les bruits de la rue Marseillaise lui provoquant des insomnies régulières. Le « Tacatatac » des Kalachnikov répondant à la « Taquetictic »du gendarme Vals.  Muni de son pistolet à eau il asperge la rue Marseillaise espérant y nettoyer les flaques de sang qui commence à envahir les trottoirs. Des gamins truffés de plomb, des parrains farcis à la grenaille, des passants transpercés tout cela agrémente les cauchemars des nuits de Vals lui faisant couler sur le front une goutte de suée nocturne vite effacée sur la terrasse protégée d’un troquet des champs Elysée.

Dimanche 12 mai 2013 :

Lundi 13 mai 2013 :

Voilà que les femmes font les hommes politiques, déjà qu’elles étaient des épouses aimantes et attendries comme madame Ayrault qui déclare avoir confiance dans les compétences de son mari pour mener le gouvernement mais aussi diriger la France. Une analyse absolument pas partisane qui se base simplement sur des faits avérés et vérifiable. Un pays qui va mieux, une croissance sur la bonne, voie des chefs d’entreprises qui reprennent confiance, la crédibilité des gouvernants enfin anoblie et surtout le travail !! Le travail qui se déverse sur un pays qui s’anime et ouvre enfin les fenêtres pour faire entrer l’air frais que des marchés économiques en accélération impulsent. Le monde de « Oui Oui » que l’on croyait oublié depuis le retrait de Lionel Jospin est de retour !! L’autre femme politique qui fait le « Buzz » c’est Ségolène Royal qui commente avec délice la politique menée par le gouvernement et principalement celle de son ex compagnon. Elle aide ainsi l’action gouvernementale à être mieux comprise et surtout appréciée à sa juste valeur par ses commentaires de spécialiste. Elle déclare entre autre sur TF1 : «Il faut maintenant accélérer, fixer deux trois grandes priorités bien claires.» «Il aurait fallu aller beaucoup plus vite : le mariage pour tous aurait dû être fait l'été dernier, de même que la réforme de la décentralisation. Il fallait réformer par ordonnances dès le début», a-t-elle renchéri HYPERLINK "http://www.lemonde.fr/politique/article/2013/05/13/segolene-royal-une-restructuration-est-necessaire-a-bercy_3175982_823448.html"dans une interview au «Monde». Et d'ajouter : «Les emplois d'avenir et les contrats de génération, c'est très bien, mais tout le monde sait que cela ne suffit pas.» Audiard aurait pu écrire beaucoup de choses sur notre époque il aurait certainement pensé à « Une femme de gauche ça ose tout c’est même à cela que l’on les reconnaît »

La France est toujours le pays de la double peine ! On aime faire des textes qui pénalisent deux fois. Pierre Lescure propose de taxer les tablettes et les Smartphone pour financer les contenus et supprimer l’Hadopi. Une proposition géniale qui obligera ceux qui consomment de la musique légalement en achetant des contenus numérique ou des CD, ….Si si il en reste !! à payer deux fois pour ceux qui piratent Ils payeront la taxe et les musiques physiques. Ils payeront deux fois pour rassurer un gouvernement impuissant qui a fait appel à Pierre Lescure, celui même qui officiait sur la chaine du cul réveillant les libidos. Pour un gouvernement d’impuissants le choix est judicieux.

La société Générale est une banque rassurante pour ceux qui y dépose leur argent et surtout tentent de faire fructifier leurs économies. Une banque qui dégage seulement 774 millions d’euros de bénéfice net en 2012 et augmente son PDG de 75% qui touchera un salaire de 1,19 million d’euros en 2012. Rien de dérangeant dans tout cela si ne n’est que le la société générale annonce le licenciement de 1000 collaborateurs entre 2013 et 2015 ? Une bonne raison d’y déposer son argent, car qui mieux que la société générale pourra optimiser votre capital ? Vive la crise doivent se dire les banquiers !!

Mardi 14 mai 2013 :

Décidément je ne sais pas qui a le moins la cote en ce moment entre Guéant et le peintre James Houra. Voilà que notre ex ministre amateur de croute se retrouve une nouvelle fois dans la lumière. Claude Guéant aurait reçu en cadeau de la part d’Alassane Ouattara un tableau du peintre qu’il aurait été sensé remettre à la disposition de l’état. Celui ci  s’est retrouvé dans son bureau. Pour sa défense il déclare que la valeur marchande du tableau n’étant pas importante à son goût il s’est exonéré de cette règle. Je me demande si Claude Guéant n’est pas un inconscient en déclarant cela ? Il dévalorise ouvertement la valeur diplomatique du cadeau présidentiel, non content d’être déjà hors jeu il rajoute que le premier peintre du continent Africain ne représente aucune valeur marchande. A ses yeux, la valeur affective étant pour lui plus importante que la valeur marchande il ne comprend pas pourquoi il aurait dû rendre ce présent destiné à honorer la France. Monsieur Guéant doit aujourd’hui être bien malheureux de découvrir qu’il n’est pas la France lui qui ne fût qu’un commis de l’état. Et pour commettre il en connaît un rayon !

Laurent Fabius n’a aucune leçon à recevoir en football défensif ! A force de regarder les images de son club fétiche, le voilà prompt à tacler au cœur même de son équipe. Là c’est l’ailier Moscovici qui en fait les frais puisqu’il déclare : «  Il faut un vrai patron à Bercy ! » Si ça c’est pas un tacle au niveau du genou je ne m’y connais pas en foot  !! Le vrai souci de cette inspiration qui guide les neurones miroir de Fabius, ceux là même qui le poussent à répéter intuitivement les gestes qu’il a observé. C’est qu’il risque de passer de « Tacleur fou » à Hooligan Bastonneur !

Hier soir le PSG fêtait son titre de champion de France sur le parvis du Trocadéro. Un titre qui ravi ses supporters au point qu’ils décident de faire table raz du passé. L’amour étant plus fort que les rancœurs les voilà tous réunis pour fêter dignement le titre du club. Une pluie d’applaudissements et de « Vivas » ont  accompagné la parade du bus avant que les joueurs ne montent sur l’estrade pour saluer et remercier la foule en liesse qui ne parvenait plus à cacher sa joie. Un bonheur immense qui animait chacun et prolongeait un peu plus le plaisir sportif. Ca c’était dans le meilleur des mondes, celui qui n’existe pas dans le langage supporter et encore moins dans la partie la plus crasseuse du monde footballistique. Ils se sont comportés comme ils sont, des animaux sauvages, puants et destructeurs. Des parasites crouteux et violents qui ne disposent que d’un tout petit cerveau reptilien et ne comprennent que la violence et les coups. Le vrai problème c’est que  ce sont eux qui les donnent au lieu de les recevoir faute de main d’œuvre policière aguerrie. Gouverner c’est prévoir et pour la prévision les responsables se sont adressés aux abonnés absents. Hier soir c’était la fête à « Neneu » sur le Trocadéro, ils étaient tous réunis pour fêter à leur manière un PSG qui à défaut d’être le Paris Saint Germain devient le Pouvoir Saccager Gratuitement !!

Pendant que l’actualité est plombée par les émeutes sur les parvis, que les retraités sont de moins en moins riches, que les la politiques est malade de ceux qui la représente Angelina Jolie s’invite sur le dance floor médiatique en se faisant enlever les seins. Le risque de cancer du sein étant devenu trop important à ses yeux elle à pris l’initiative de se faire pratiquer une ablation préalable par anticipation de la pathologie potentielle. J’espère que cette opération légitime dans son cas sera bien expliquée à Nabila, sinon que fera t’elle de l’information traitant la dangerosité de l’AVC ou la probabilité d’une tumeur au cerveau chez la femme de plus de 40 ans ?

mercredi 15 mai 2013 :

Villeneuve sur Lot est en ébullition, le marché est animé d’une effervescence toute particulière en voyant déambuler Jérôme Cahuzac, le candidat à la prochaine législative partielle qu’il a provoquée par son comportement de crapule. Le voilà qu’il parade entre les étales exhibant son sourire qu’il est bien le seul à arborer avec autant de fierté. Vous ou moi serions en train de creuser un trou très profond pour dissimuler la honte qui nous aurait enveloppé. Lui au contraire bombe le torse et salue la foule des gens qu’il à trompé, abusé voir escroqué intellectuellement. Rien ne l’effraie puisqu’il fait partie de cette catégorie de personne qui n’a plus d’amour propre. Cette catégorie de personnalité politique qui provoque le désamour sale des citoyens. Pourtant un doute m’assaille, les électeurs de Villeneuve sur lot lui infligeront ils la punition méritée pour avoir humilié ainsi la démocratie et l’esprit de la république. J’ai un doute, un sérieux doute ! Je me surprend à penser qu’il pourrait parvenir à trouver un suppléant calculateur qui se verrait bien devenir député. En effet l’affaire n’est pas terminée et Cahuzac pourrait se voir condamné, de ce fait il serait amené à démissionner une fois de plus. Pendant que Cahuzac calcule les probabilités de son élection il n’y a personne pour travailler sur les dossiers de la circonscription. Sur le marché de Villeneuve il y a un coté ou les carottes sont cuites à 600 000 euros le kg et de l’autre côté elles sont crues à 1,80 euro le kg de quel côté penchera le vote des électeurs ?

Le danseur de tango à Paris

C’est la valse des critiques contre Manuel, elles fusent de tous côtés, lui qui faisait rire la rame de TGV en plaisantant avec Christiane Taubira pendant que Paris était à feu et à sang. Il se retrouve aujourd’hui sous les feux croisés des politiciens de droite qui tirent à boulets rouges et dans le viseur de ses amis de gauche qui le verraient bien se faire dézinguer avant qu’il ne devienne trop évident au poste de premier ministre. Pour le moment il ondule son corps pour éviter les balles semblant danser un tango saccadé sur une piste de danse vide. Mais combien de temps maintiendra t’il cette posture fière qui le caractérise, une posture qui n’apporte aucune solution aux véritables problématiques ? Ne devra t’il pas se transformer en un langoureux danseur de slow cherchant à reconquérir le cœur perdu des policiers. Ne devra t’il pas apprendre le Pogo pour botter les fesses des casseurs de banlieue qui pourrissent la société la rendant chaque jour plus invivable.  En tous cas Manuel Vals devra apprendre à travailler plus pour gagner plus.

Et pour cent elle tombe !!

L’Insee annonce que la France est en récession. Techniquement d’abord, puisque le PIB a baissé de 0,2%, une baisse continue depuis deux trimestres. Socialement ensuite puisque le pouvoir d’achat a accusé une baisse record de 0,9% plongeant continuellement depuis plusieurs semaines. Moralement, puisque les français ont le plus mauvais moral de l’ensemble de la zone euro. Un challenge monumental qui doit être relevé par une équipe amateur dans une compétition de professionnels. Malheureusement il n’y a qu’en coupe de France ou les équipes de villages se retrouvent en face d’une équipe de première division et font basculer le match contre le court du jeu.

Jeudi 16 mai 2013 :

Hollande sous pression stomacal pour son grand oral cet après midi. Certainement un exercice rôdé ou les seul couacs seront les reflux gastriques de l’orateur qui dévorera ses mots de peur qu’ils ne lui échappent. Le marasme global dans lequel est plongé la France devrait l’inspirer pourtant j’ai peur qu’il ne parvienne qu’à expirer sous les yeux des caméras. A moins qu’il ne retienne son souffle dans une apnée digne d’un Jacques Mayol des grands fonds que nous avons touchés du pied. Voilà qu’il va devoir s’arrêter devant le micro alors que son ex compagne lui demande de presser le pas, celle là même qui l’invite aussi à restructurer son équipe gouvernementale. L’homme est sous pression écrasé par les responsabilités, soignant l’image de l’économie Française à Bruxelles, pensant les plaies béantes du chômage sur le territoire, mais ne parvenant pas à stopper l’hémorragie. Docteur Hollande devra pratiquer l’automédication pour se soigner de son déficit de popularité. Une conférence « de presque » pour celui qui à un comportement approximativement présidentiel, incapable de trouver le bon rythme, ni d’imposer son autorité dans sa propre équipe. Il n’y aura pas de virage, ni d’inflexion selon Bruno Leroux, le président gardera la barre bien en main même si il louvoie de gauche à droite. Il n’y aura donc rien à attendre de cette génuflexion médiatique qui n’apportera ni réponse ni solution, seulement un moment de télé sans vraie réalité.

J’ai Roté Cahuzac :

Encore du Cahuzac dans le texte, un texte sans esprit sans dignité mais pas sans intérêt. Lui qui à été démissionné de ses fonctions de ministre par Jean Marc Ayrault continue de percevoir son salaire. Une main ne lâchant pas le pognon l’autre au creux du bras sans honneur mais pas sans provocation. Le voilà qui prend ce qui lui est dû, lui qui cachait si bien ce qu’il devait payer pour le soustraire au fisc qu’il dirigeait. Il y a la loi et l’esprit de la loi encore faut il avoir un cerveau qui anime un peu son amour propre. C’est peut être à ce niveau que le débat se pose. Son égo à supplanté son amour propre, son honneur et sa probité pour ne laisser paraître de lui que ce qu’il est, un sale type qui pourrait bien revenir sur le devant de la scène seulement médiatique. Les électeurs de Villeneuve devront certainement se prononcer. Lui bénéficie déjà d’un avantage psychologique certain, puisque les électeurs lui accorderont la prime du tous pourris ! Effarant mais pourtant vrai, il peut repasser et pas seulement ses billets. 

Hausse des actions malveillantes

Pendant que l’on tergiverse sur tous les sujets, il y en à un qui prospère sans que l’on ai besoin de forcer le trait. En Corse, un légionnaire reçoit une balle dans la tête et se retrouve grièvement blessé. A Lagny une jeune femme a bien été retrouvée brûlée vive, une jeune et jolie femme sans histoire mais que la police n’avait pas prise au sérieux quand elle s’était plainte de menaces et de harcèlements. Dans le Cher on retrouve le corps d’un homme dans un bloc de béton au fond d’une rivière celui ci de respirera plus mais calera le mur du fond du jardin. À Marseille on préfère la calcination, un homme à été carbonisé dans sa voiture en représailles, une manière commune dans cette région de régler les conflits entre voyou. Si il y a un métier ou l’on ne risque pas de chômer c’est bien dans la police !

La couleur du péché

Après la rigueur et l’austérité voilà maintenant la récession qui pointe son nez. Une récession qui risque bien si elle s’installe, de faire surgir la sécession des membres de l’Europe. Une rigueur qui empêche toute vigueur entrepreneuriale et bloque les velléités créatrices. Une austérité grise imposée à tous qui tranche avec la couleur rose pourpre du billet des 500 qui déborde des poches des propriétaires du PSG ou des élus corrompus. Un billet de 500 rose pourpre qui éclaire le ciel sombre de Cannes, un billet rose pourpre qui déforme les poches de Claude Guéant, tout comme il se range facilement dans les porte feuilles de ses amis qui ont bénéficiés d’emplois fictifs. Un billet rose pourpre qui s’accommode bien des tailleurs de Roselyne Bachelot, tout comme il se range facilement dans les valises Libyennes. Une couleur oubliée par bon nombre d’entre nous plus habitué maintenant au gris vert du billet de cinq qui risque bien un jour ou l’autre de rappeler le vert de gris.

Vendredi 17 mai 2013 :

Comme Christine Boutin Mais pas dans le même registre Claude Guéant aurait tout osé. Voilà que Christine le charge en déclarant qu’à l’époque ou elle exerçait les fonctions de ministre, Claude Guéant lui aurait imposé un emploi fictif. Celle ci aurait été obligée de lui fournir un emploi de chargé de mission. Philippe Pemezec qui venait de perdre son siège de député aux élections législatives cherchait à recouvrer sa surface financière en trouvant un poste à la mesure de son incompétence. Monsieur Claude qui agissait alors comme une tenancière de claque n’a pas mis longtemps à trouver le moyen de récompenser le bon soldat. Un salaire de péripatéticienne pour une fonction fictive il y a pire en effet !! 5400 euros pour ne pas se retrouver sur le trottoir à devoir arpenter les rues comme un vulgaire chômeur cherchant un travail c’était impensable pour eux.

Les résultats du premier sondage à Villeneuve sur Lot donneraient Cahuzac battu au premier tour. Enfin une bonne nouvelle qui me rassure un peu sur l’esprit de mes concitoyens.

Conférence de presse géante après Un an de mandature Hollandaise. 400 journalistes présents pour assister à plus d’une heure de spectacle d’un personnage peu inspiré. Il est vrai que c’était une représentation participative dans laquelle les journalistes avaient un rôle important à jouer en posant les questions. Aucune question sur la baisse du pouvoir d’achat ? Aucune question sur la hausse constante du chômage ? Et tant d’autres qui ont été occultées, pour ne pas dire simplement négligées. Pourtant c’était celles là que la France attendait de voir poser et surtout celles ci sur lesquelles les citoyens auraient aimé voir « lui président » se prononcer. Lui président préside en souriant, lui président s’est prononcé contre le remaniement, Lui président s’est bien amusé hier à l’Elysée, multipliant les plaisanteries déplacées, lui président ne semblait pas très inspiré en farfouillant dans sa boite à outils pour en sortir des jouets en plastique, lui président s’est auto satisfait de ses fonctions plus prompt aux digressions qu’aux véritables action, lui président aura bien fait rire les journalistes en parlant parfois comme un comique troupier, lui président n’aura pas convaincu qu’il était vraiment celui qu’on avait élu.

Un homme se suicide dans une école devant une classe d'élèves de 7 ans !! L'école sanctuaire de la république devient un cimetière pour ceux qui ont décidé de mettre fin à leurs jours dans la publicité la plus déviante. Une situation insupportable pour ceux qui regardent et on besoin de regarder, une situation encore plus insupportable pour ceux que l'on ne regarde plus. La société n'est plus parfaite et ne l'a jamais été il serait faux d'imaginer maintenant que ce genre d'actes ou de comportements peut être régulé simplement par un ajout de sécurité. Nous sommes là à un étage de réflexion supérieur qui ne prendra pas la mesure de la véritable problématique qui elle se situe dans la satisfaction des besoins fondamentaux, manger boire respirer et subvenir à ses propres besoins. Vouloir rendre hermétiques nos écoles n'empêchera pas la détresse de s'exprimer spectaculairement sur le parvis d'une mairie au milieu d'un supermarché un jour d'affluence ou devant les grilles d'un ministère. Alors peut être devrions nous lutter contre la précarité morale, la détresse sociale, la misère affective trois données qui ont échappées à nos dirigeants eux même.

Samedi 18 mai 2013:

Pour les plus jeunes d'entre nous qui ne connaitraient pas Edouard Balladur qu'ils se rassurent ils vont en entendre parler très vite et pendant un petit moment. Voilà que l'affaire Karachi prend une nouvelle dimension avec les découvertes récentes du juge Van Ruymbecke. Celui ci aurait découvert qu'Edouard Balladur aurait utilisé une partie de l'argent des rétro-commissions pour financer les sondages lui permettant de savoir qu'il serait battu au soir du premier tour. Finalement on va poursuivre un homme battu qui a utilisé de l'argent Pakistanais pour savoir si il exercerait des fonctions dirigeantes au plus haut niveau de l'état. Un homme qui savait déjà à l'époque respecter les deniers public au lieu de dépenser l'argent du contribuable pour mener ses campagnes électorales. J'en viens presque à regretter qu'il n'ai pas été élu !!

Les extrémistes se radicalisent contre le mariage gay alors que la loi vient d'être promulguée. Les violentes manifestations qui se sont déroulées démontrent la volonté de contestation qui les anime et les rend de plus en plus en plus violents au point d'asperger le visage d'un commissaire de gel allume feu. Les limites sont franchies de tous les côtés et les radicalisations sauvages pour lutter contre les droits des homosexuels ne sont devenus qu'un prétexte pour remettre en question les orientations d'un pouvoir autiste. Les Gay font les frais de la bêtise du gouvernement et de son manque de pédagogie tout comme la société se défraîchie au contact de ces extrémistes qui racornissent chaque jour un peu plus l'espace d'expression public.

Alors que Gaston Flosse vient d'être réélu dans ce qui semblerait être un cage dorée l'ONU se prononce pour la décolonisation de la Polynésie. Un paradoxe quand on sait que celui qui se retrouve à la tête de ce territoire devrait être pensionnaire d'une prison moins dorée mais plus adaptée à son statut. Le personnage reprend son siège de plus haut représentant de l'état dans une circonscription lointaine ou les règles républicaine ne sont appliquées que selon sa propre méthode. C'est cet esprit que vient de sanctionner l'ONU en demandant à l'état français de mettre en place un processus d'autodétermination qui pour le moment n'est qu'au profit de Gaston Flosse. Lui qui auto-dertermine ce qui est bon pour lui au dépend des autres, le même esprit qui anime bon nombre de décideurs continentaux qui agissent de la même façon dans des départements plus proches sans que cela ne provoque l'ire de L'ONU. On s'habitue à tout !

Sur le plateau du grand journal un homme tir à la grenaille provoquant un mouvement de panique monumental. Un tir factice qui rend hommage au septième art faisant fuir les héros sous un cordon de sécurité. Il n'y a que dans les films ou ils évitent les balles en effectuant un double saut périlleux arrière avec rétablissement sur les oreilles pour ensuite assommer l'agresseur d'une pichenette au menton. Le scénario improbable s'est pourtant produit et l'on à pu voir Daniel Auteuil et Christophe Waltz se mettre à l'abri dans une chorégraphie plus adaptée et tellement plus réelle que soudainement je me suis senti moi aussi capable d'être acteur. La réalité dépasse souvent la fiction, mais en tous cas, pas à Cannes.

Dimanche 19 mai 2013 :

Jérôme Beckham et David Cahuzac mettent fin à leur carrières respectives en même temps. Dit comme cela le mélange n'est pas subtil et David peut légitimement se sentir insulté. David Beckham qui à compris avant tout le monde que le football était un vecteur de communication planétaire avant même d'être un sport. Quand Jérôme Cahuzac utilisait les codes de communication de la politique pour s'enrichir comme en footballeur professionnel. La différence se situe principalement sur la décence du premier qui à mené un carrière exceptionnelle par rapport à l'indécence du second qui à promené tout le monde le yeux dans le yeux. Le premier utilisait des passements de jambes pour faire circuler la balle quand le second utilisait sa tête pour faire circuler ses ronds. On regrettera le premier en le comparant au second, bien que comparaison ne soit pas raison pour une fois le sens moral du footballeur sera supérieur.

Presbyte, astigmate ou atteint d'alzheimer  ? Les français verraient bien un retour de Martine Aubry au poste de premier ministre ? Qui sont ces français qui ne voient que Martine Aubry comme ultime recours à la problématique sociale et économique ? Qui sont ces français qui ont déjà oublié qu'elle fût l'artisan qui installa les 35 heures dans ce pays le faisant plonger dans un système pernicieux qui empêche les réformes et les actions que voudraient mener les chefs d'entreprises. Celle qui voulait partager le travail plutôt que de favoriser son émergence pourrait aujourd'hui se retrouver à devoir trancher et supprimer des mesures qu'elle mises en place contre le reste du monde. Nous ne sommes plus à un paradoxe près ! En attendant des petites voix susurrent  le nom de Louis Gallois au ministère de l'économie, cela ne peut être les mêmes que ceux qui propose Martine auquel cas ce serait de la schizophrénie.

Rachida Dati estime que la société française se décompose. Elle base son analyse sur les évènements qui ont animés ces dernières journées, les heurts violents qui ont émaillés les festivités autours de la victoire du PSG, la loi pour le mariage gay ou encore le suicide dans une école. Pour faire court, elle omet de prendre en compte le comportement de Claude Guéant, les propos d'henry Guaino, les affaires qui courent derrière le postérieur de Balladur ou encore le comportement de Jérôme Cahuzac. Un raccourci qu'elle emprunte allègrement pour tenter de faire oublier qu'une classe politique aussi gangrenée par les affaires ne peut être légitime pour juger le comportement de la société. Le bilan et la prise de conscience est à faire, à droite comme à gauche et Rachida devrait être la première à s'appliquer le remède contre la gangrène !! La société n'est que le reflet de ceux qui la représente puisque nous avons les représentants politiques que nous méritons !

L'assemblée nationale à voté la loi supprimant le mot race au sujet de l'être humain. Il n'y a donc plus qu'un seul être humain supprimant tous les particularismes et identités profondes. Le teckel est le même chien que le berger Allemand, le bouledogue français équivalent au mâtin de Naple, le serpent à sonnettes et une couleuvre que l'on vient d'avaler. La sonnette nous réveillera quand on supprimera l'emploi pour supprimer le Pôle plus vite que la fonte des glaces. Le préfixe con supprimé fera disparaitre le mot connerie, il ne restera que "nerie" auquel il sera si simple de rajouter un A majuscule pour qualifier nos représentant nationaux qui ne sont plus des chevaux de courses puisqu'il ne reste qu'une race d'équidé les "ânes"

 

Lundi 20 mai 2013 :

En politique pour exister il ne faut pas hésiter à se positionner, l'important n'étant pas le fond mais la forme,quitte à se positionner là ou les autres éviteraient de marcher. Guillaume Peltier demande à ce que soit retiré l'investiture UMP à Nathalie Kosciusko-Moriset. Qui est Guillaume Peltier pour demander cela ? Un homme aux dents qui rayent le vieux parquet usé des caciques de l'UMP, un jeune homme très à droite à la mine de bon garçon mais à l'âme sombre. Un  jeune politicien pur jus de chaussette qui sent la moisissure et la fin de règne pensant pour lui en voulant faire croire qu'il pense tout court. C'est justement cette manière de penser tout court, très raz, très près du crâne pas encore rasé mais déjà bien entamé qui lui fait proposer cette manoeuvre. Un jeune type qui sous son sourire factice cache une volontés de nuire. Que propose Guillaume Peltier pour faire sortir la France du bourbier ? Un bruit de bottes ? Certainement !! Mais alors pas en caoutchouc !!

Maman Duflot estime que la menace de réquisition suffit à remettre les logements vacants sur le marché de la location. Heureusement ! Je ne l'imaginais pas une seconde en train de pratiquer l'éducation Anglaise, les propriétaires la culotte baissée accoudés sur son bureau attendant la volée de canne en bambou.Voilà que Maitresse Cécile pratique le SM Soft, la soumission douce ayant de meilleurs résultats à ses yeux que le hard core. Pourtant aucun des des 90000 logements vacants appartenants à des personnes morales en région parisienne n'a été saisi par l'état. De la pratique douce on passe aux fantasmes, de la mesure de soumission  soft on entre dans le monde de la bibliothèque rose.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

mardi 11 juin 2013 :

Angela Merkel ne fait pas l'unanimité chez les socialistes français, Montebourg et Bartolone Ratissent large dans les rangs de la gauche pour demander la fin du "Tout austérité" qui ravi la chancelière. François hollande se voit bien embarrassé par cette fronde de gauche qui fait vaciller un peu plus la fragile collaboration entre les deux pays. C'est assouplissement exigé par bon nombre de députés PS est justifié par la poussée très forte du FN qui pourrait passer devant le PS aux prochaines élections nationales.

C'est la Valls des économie et Manuel coupe dans les budgets. Cette fois c'est Michel Charasse ancien ministre du budget sous l'ère Mitterrand qui en fait les frais. Voilà que les gardes du corps qui lui étaient alloué depuis 1988 sont rappelés pour protéger des personalités plus en vue et surtout plus participatives au redressement national. Charasse qui ne s'était pas fait que des amis du temps de son ministère qu'il avait mené d'une poigne de fer se serait bien vu protégé encore quelques années. Lui qui avait pour habitude de garder ceinture et bretelles se voit cette fois devoir assumer seul la charge de sa personne. Plus personne pour lui faire les courses et assurer les arrières, ni occuper la dépendance aménagée dans la maison. Balladur qui se promène toujours dans les rues de Chamonix son garde du corps et son chauffeur à sa suite devra certainement lui aussi se résoudre à prendre une gouvernante pour aller chercher ses chemises au pressing et sortir pepette le matin. Une gouvernante pour un premier ministre quoi de plus naturel ?

Le prix de l'énergie s'envole et des millions de foyers vont être privé d'une aide qui aurait pu leur permettre de faire face à cette dépense supplémentaire. Un pays qui va avoir de plus en plus froid alors que l'on parle de réchauffement climatique. Un pays de plus en plus sombre bien que l'on ai le plus grand nombre de centrales nucléaires produisant de la lumière et nous assurant l'indépendance énergétique. Pourtant il faudra se résoudre a porter les pulls en  laine dans la maison, se laver à l'eau tiède tout en s'éclairant à la bougie car une énergie que nous avons payée 2 fois nous est devenue hors de portée. C'est la faillite de tout un système qui s'annonce, un système ou l'on à menti d'un côté et refuser d'entendre une vérité qui n'a jamais été dite de l'autre côté. Qui sont les fautifs ? Peu importe ! C'était avant, avant qu'Ayrault invente une casse tête Chinois en guise de mesure d'aide. un mille feuilles administratif comme seul la France s'est les penser, faisant intervenir Le régime de la sécu croisé avec les opérateurs d'électricité pour compiler une donné qui sera soumise à l'approbation du Fisc pour allouer ou non une aide. Un truc digne d'un moteur de jet que n'aurait pas osé imaginer un consortium d'ingénierie avionique. Pourtant ils l'ont fait et le crash est annoncé, la turbine à turbiné oui ! Mais de patates qui ne seront pas redistribuées et après "La France a peur" c'est le tour de la "La France à Froid" des tremblements dans la voix, des dents qui claquent en voyant la fracture de la glace sous nos pieds  qui annonce une nouvelle facture sociale pour le gouvernement.

Mercredi 12 juin 2013:

C'est la galère sur dans les airs, les usagers du transport aérien rament pour trouver le moyen de rentrer ou de partir. Tous est hors de contrôle puisque elles contrôleurs sont sortis des tours pour pour que plus personne ne soit à bord. Hors bord, les passagers pestent contre cette initiative habituelle qui prive de voyage de rêves ceux qui se faisaient une joie au départ. Une fois arrivés à l'aéroport voilà qu'ils ne trouvent plus personne à bord. La manifestation est sous contrôle est c'est bien la seule chose qui l'est quand le contrôleur n'est plus du bon bord. Le syndicat bloque une nouvelle fois l'espace aérien rendant la vie impossible aux milliers de personnes qui comme moi vont bon train vers l'aéroport de Cointrin (Genêve) Prendre l'avion c'est aussi nous prendre pour des cons, entre le low cost dans lesquels on voyagera bientôt debout comme dans une rame de métro, les longs courriers ou entassé comme des enveloppes ou l'on fini voyage froissé. Il reste le train qui n'est pas avare de son lot de grève et au prix du billet qui remis en francs deviendrait immédiatement une denrée précieuse conservée dans un écrin. En attendant que les contrôleurs reprennent leurs fonctions les voyageurs pestent contre ce trou dans le ciel qui n'a rien à voir avec celui dans la couche d'ozone. Un trou fait par un aiguillon qui commence à piquer le…..

Et si Sarkozy devait rendre des comptes de campagne ? 11 millions d'euros de compte de campagne en fait qui pourraient coûter très cher à l'UMP déjà bien empêtrée dans le déficit abyssal de 50 millions d'euros ! L'Ump comme la présidence Sarkozy aura été le moment des erreurs de comptes. Entre les affaires qui ont pourries la vie d'Eric Woerth, celles qui collent aux robes du cardinal Guéant et maintenant les troubles à répétitions connus par Nicolas Sarkozy on ne pourra pas dire que la probité financière était la marque de fabrique du gouvernement de droite. Loin s'en faut ! Pourtant rien ne bouge rien ne change, les hebdos titrent "Sarkozy le retour" On organise le retour médiatique du futur candidat de la droite, celui qui permettrait de faire vendre plus et mieux. Le retour du bon client médiatique qui avait installé la France à fric pour mieux en tirer profit. Il n'y à pas à dire, je suis content que mes impôts servent sa cause comme celle des socialistes et dire qu'ils ne me disent même pas Bercy ?

Dans l'acte du jour il y a aussi cette procédure à grande vitesse que lance la SNCF contre cet amoureux éconduit qui fait tenté de se suicider en se jetant sous un train. Malheureusement pour lui il s'"est râté le train ayant pris le léger retard habituel. Le voilà donc sauvé des rails de la mort mais en dans le train de la justice filant vers une gare d'incertitudes puisqu'il devra payer pour le préjudice connu par les passagers. Les dits passager qui s'offusquent de la mesure du transporteur préférant soutenir le suicidé. Certain s'exprimant sur les ondes disent :"le SNCF est mal placée pour jouer les procédurier. Nous subissons des retards tous les jours avec la pagaille organisée ambiante. Nous pourrions nous aussi nous retourner contre la SNCF pour entrave à la liberté de se déplacer et de travailler et défaut d'information…" Des propos que reprend le tenté par le suicide réclamant son droit légitime de mettre fin à ses jours rapidement ! Si on peut même plus faire confiance sur ce sujet au TGV alors ??? 

Dimanche 18 aout 2013 :

Après les centaines de morts d'avant hier les pros Morsi appellent à nouveau à manifester contre le pouvoir militaire de transition. Ils attendent des milliers de personnes dans les rues pour ré-installer le pouvoir des frères musulmans à la tête de l'état. L'Egypte risque de sombrer dans une guerre civile d'un autre âge, causant sa perte et la mort de milliers de personnes. Les religions n'évoluent pas et provoquent toujours les mêmes effets, les hommes qui sont sensé trouver la paix intérieur touent la mort à l'extérieur.

Mélenchon invente un nouveau virus. Il estime que Marine Lepen à contaminé manuel Valls en lui instillant le poison de sa doctrine. Il est vrai que Mélenchon est le mieux placé pour diagnostiquer les maladies du cerveau, lui qui est atteint depuis quelques années par la "Médiatite aigüe" celle là même que tente de soigner son parti de gauche voyant son hémisphère droit sérieusement atteint. Mélenchon qui confond vit Russe et communisme, lui qui à depuis longtemps pris le parti de la sodomie politique. Plus rien n'arrive à soigner Jean Luc, ses souffrances devenant insupportables dès qu'il est trop éloigné d'une caméra ou d'un micro. Il comprend parfaitement ce que peut ressentir son collègue de gauche plus adroit que lui. Il sait à quel point ce virus est tenace ou vous prend aux tripes au point de vous rendre fou. Il compatit avec Manuel, le guide dans ce chemin de redemption espérant lui apporter le soulagement d'un éclairage avisé.

Dans ses colonnes politique "Le Parisien" donne la parole à Nadine Morano ? Une voix que l'on ne regrettait pas qui s'exprime aujourd'hui sur les sujets d'actualités. Elle estime entre autre que le droit d'inventaire de la droite ne doit pas être mis sur le tapis. Elle préfère sans doute y laisser les déchets du Sarkozysme. Une bosse colossale qui déforme la carpette et oblige ceux qui veulent traverser le salon à en faire le tour. Elle qui estime que les autres ont la mémoire courte, elle devrait déjà essayer d'avoir autre chose que la mémoire d'un poisson rouge. Une mémoire instantanée qui s'imprime en boucle sur le vécu le faisant disparaître sous le présent. La droite refuse de voir ses errements, ses erreurs ses fautes de goûts ses fautes en tout. Pourtant à chaque apparition de Nadine Morano la faute saute aux yeux et il n'est point besoin d'un quelconque inventaire de la faute personnifiée, elle est là devant vos yeux mouillés ! Douloureuse comme un corps aux pieds, Nadine Morano parle encore et mes yeux piquent, mes oreilles pleurent et ma peau brûle. Non ! il ne sera pas nécessaire de faire un inventaire, mais seulement se rappeler qu'elle fût un temps au pouvoir et cela suffit à qualifier la faute.

Lundi 19 aout 2013:

Il va couter plus cher d'étudier en France cet automne. Les étudiants payeront en moyenne 2% de plus en frais d'inscriptions et frais de scolarité divers. Des études de plus en plus chères alors que les bourses baissent et que leur obtention est de plus en plus difficile et complexe à obtenir. Les inégalités sociales commencent là, insidieusement, de manière progressive, elles s'immiscent dans toutes les strates sociales. Les très jeunes payent cher les couches, les couches plus aisées payent plus cher que les sous couches, les plus vieux payent encore plus cher les couches en toute confiance. La boucle est bouclée et tout le monde la boucle, pensant que son opinion ne pèse plus. Le poids des mots individuels ne représentant rien face à l'indiférence globale, pourtant on est globalement tous d'accord les socialistes nous en on mis une sacrée couche. Et si aujourd'hui le poids des mots ne vaut plus grand chose alors il faudra essayer le choc des photos. Un choc plus propice à créer une électrocution des décideurs, un réveil brutal de ces corps inanimés, ces corps constitués qui se sentent si bien dans ce tunnel de lumière pensant voir la solution à leur problème en ce mot salutaire "Augmentation" Oui il y aura une augmentation, celle de la colère sourde qui ronge le corpus populaire et laisse  penser le plus grand nombre que la solution ne sera pas auditive ni visuelle mais bien physique. En ce lundi 19 aout le gouvernement fera sa rentrée, la promotion Voltaire se verra augmentée et tout continuera comme si rien ne s'était passé.

Hier, Super Teddy s'est élancé comme un guépard sur la piste d'élan, un pas immense en forme de bond de géant, puis un autre marquant le tartan d'une empreinte furtive et 18,4 mètres plus loin il signait le sable de son nom "Tamgho" Un nom qui résonne comme une délivrance pour l'équipe de France vierge de titre, la voilà mondialisée. Tout le monde attendait Lavillénie mais il n'a pu sauté plus haut que le ciel Allemand qui était juste un peu trop haut. Teddy s'y est repris à trois pas, trois pas de géant pour laisser une image aussi belle que celle de son ami le Goéland qui des tribunes saluait son envole. Jonathan Edwards le sauteur anglais détenteur du titre mondial et Olympique n'a pas écorché le nom de son digne successeur dithyrambique sur la BBC. Tout l'inverse de la ministre des sports Française qui qualifiera la victoire de Thierry Tamgho de "Performance à couper le souffle" C'est donc le souffle court que la ministre à twitter un prénom erroné pour celui qui venait d'écrit son nom en géant sur le fronton de l'athlétisme mondial.

Le réseau extrémiste Al Quaïda préparerait des attentats contre le réseau ferré Européen. Les réseaux s'affrontent à grande vitesse, l'un sécurisant ce que l'autre veut détruire afin de nuire au plus grand nombre. Les TGV deviennent les cibles de choix des extrémistes religieux qui par là voudraient faire entrer dans nos têtes la peur à grande vitesse. Il même étonnant qu'ils n'y aient pas pensé plus tôt ? Les proies faciles que constituent les trains lancés sur les milliers de kilomètres de rails représentent une menace considérable pour les usagés, terrifiant les autorités. Comment surveiller les ponts, les rails, les trains, les passages à niveaux, les voyageurs même ? La terreur s'installera dès le premier attentat provoquant la crispation des aiguillages et envoyant les trains en voies de garages.

Mardi 20 aout 2013:

Pendant que la police de Joué les Tours joue aux truands à Marseille les truands font le ménage. 13ème mort par balle dans un règlement de compte depuis le début d'année ! Une impressionnante série qui rassure sur l'état de notre société devenue celle de l'auto régulation. Les malfaisants s'entretuent pour ne laisser que les plus forts et les plus aguerris maître du territoire, les coups pleuvent et les balles fusent aux quatre coins du pays des droits de l'homme. Le même qui est aujourd'hui contesté par les animaux qui s'en emparent un peu plus chaque jour sous le regard vide des décideurs étatique. Le pays des droits de l'homme et en train de devenir une zone de non droit dans laquelle on n'ose plus circuler même en train, surtout pas en train ! A pied encore moins !

Pendant que ça tabasse à Joué les tours que ça mitraille à Marseille ça s'engueule au gouvernement. Vals n'en peut plus de Taubira ! L'amie des taulards des récidivistes des braqueurs des agresseurs veut assouplir encore les règles de la justice. Un jeu de dupes ou les juges en robes se retrouvent en jupes ! Ils devront sérieusement motiver l'incarcération ferme d'un justiciable même si celui -ci est un récidiviste averti ! La prison ferme est un dernier recours auquel n'auront droit que les serials killers, les crimes utilisant les armes chimiques, les crimes contre l'humanité et l'utilisation de la voix de Cécile Duflot pour reprendre une chanson de Vanessa Paradis. Les prisonnier pourront bénéficier d'une mise en liberté automatique dès les deux tiers de la peine effectuée ? Donc un condamné à 3 ans n'en fera que deux dès la sanction prononcée ? Par contre si je passe trop vite devant le radar là aussi c'est automatique mes points se verront amputés d'un tiers ! L'équité selon Taubira m'angoisse ! Dernier sursaut dans l'esprit sans dieu ni maître de Christiane, elle souhaite augmenter la réduction (???) C'est les soldes à la justice ! et surtout l'étendre aussi aux récidivistes qui verraient ainsi leur peine réduite si ils émettaient le souhait de se réinsérer ! Un vrai bonheur de savoir que les longues peines deviendront courtes, les courtes peines inexistantes, il ne restera donc que la peine des victimes qui elle sera infinie.

Mercredi 21 aout 2013:

Alors qu'à Marseille on attend des forces de l'ordre capable de redonner un semblant de paix civile et de sécurité aux habitants c'est les ministres qui se sont déplacés en nombre. C'était tailleurs et mocassins bout chasse à tout les coins de rues, pas de matraques pas de menottes juste un défilé de mode pour prendre la température d'une ville chaudron au bord de l'insurrection. On dirait un groupe de touristes sur les pentes d'un volcan sicilien regardant le trou béant espérant y voir ce qui leur fait si peur. Ils n'ont rien vu ni entendu le ménage ayant été fait sur le parcours du voyage Potemkin, la bonne mère souriant à ce défilé de puissants de pacotille incapable de prendre une autre position que celle d'une levrette effrayée au premier coup de pétard. Le gouvernement missionnaire venu porter la bonne parole près de la bonne mère cela donnait  un spectacle presque indécent pour les habitants exaspérés de ne pouvoir plus circuler. Non pas que les bouchons ainsi créés soient la raison du mécontentement mais la sécurité apportée à chacun des ministres qui pourrait sécuriser un arrondissement. Sarkozy fut très souvent moqué pour avoir adopté ce comportement ridicule, le gouvernement actuel pense certainement que le ridicule ne tue pas ? A Marseille ce n'est pas le ridicule qui tue … Mais le comportement, lui blesse !!

Aux USA c'est deux adolescents de 15 et 16 ans qui pour rompre avec l'ennui et la monotonie se sont amusé à chasser le joggeur à l'arme de poing. Le jeune garçon australien qui eut le malheur de passer sur ce sentier en bord de route s'est effondré sans comprendre ce qui venait de lui arriver. A peine 20 ans et il est mort de la connerie d'une société sans limites sans règles sans avenir qui sombre entrainant tout sur son passage. Les deux jeunes fous furieux n'ont que l'âge de la puberté pourtant les photos de leurs faciès montre déjà des têtes vieillies par les années noires dans lesquelles ils grandissent trop vite. Les mêmes visages que ceux des meurtriers plus âgés, les mêmes regards vides de promesses, sans peur sans expression. Ils sont les messagers d'une folie meurtrière sans limite qui ronge un pays et aspire toute sa jeunesse. Ceux qui tombent sous les balles de ceux qui ont trébuchés ne se relèveront plus. C'est toute une civilisation qui s'enfonce sans que le fond ne soit perceptible, rien pour taper du pied et tenter de remonter, le fond n'est pas encore atteint et pourtant nous sommes déjà si bas.

Cécile Duflot estime qu'il n'y a qu'une ligne de gauche très bien portée par Christiane Taubira. En effet sur le tapis se présente maintenant Christiane, élégante robe à fleurs des iles, parme et écru avec un petit moiré très tendance, petit sac Vuitton et escarpin Prada elle avance soutenant sa proposition de regroupement familiale très controversé par Manuel Valls. Manuel, vêtu d'un élégant costume clair Hugo Boss en laine et soie mélangé, conteste les décisions prises par Christiane ainsi que le mariage osé entre le bibi à fleurs pastel et la robe parme. Cécile Duflot toujours vêtu de sa robe de gouvernante insiste sur le soutient qu'elle apporte à sa collègue. Certaine que le remaniement prochain propulsera Christiane au plus haut niveau étatique, la faisant monter directement d'un pallier pour passer de femme d'étage à réceptionniste. Le soutient d'un poids aussi lourd que Cécile doit ravir Christiane qui se sent pousser des ailes sur la balance en cet fin d'été. Surtout maintenant que Razzy Hammadi se jette dans la coupelle de gauche pour influencer encore plus la balance et faire pencher définitivement le curseur du côté de Christiane. Il reproche à Valls de vouloir remettre au centre du débat les questions concernant  l'immigration, le voile Islamique, le voile à l'Université ou la compatibilité de l'Islam avec la démocratie. Des sujets qui selon lui ne sont pas d'actualité, Hammadi préférant la mode actuelle lancée par Cécile et Christiane, la mode improbable et importable qui enverra les électeurs perdus directement au pied des podiums de droite très à droite.

jeudi 22 aout 2013:

"Retenez moi ou je fais un malheur !" C'est qu'à du se dire Laurent Fabius apprenant que les experts Onusien avaient probablement confirmé l'éventualité d'une possible utilisation du gaz sarin sur la population Syrienne. Une éventualité qui reste à confirmer puisque finalement personne n'a encore eu accès à la zone présentant les trace de cette possible utilisation. Les images que présentent en boucle les JT émanant certainement d'un spécialiste de photo shop ou des studios Speilberg. Des victimes plus vraies que nature vomissant de la bave et des poumons, comme on vomirait de la Junk Food trop arrosée ne suffisent pas à convaincre que Bachar soit devenu fou au point de vicier l'air de la banlieue de Damas. Pourtant loin de mon fauteuil, à des kilomètres d'un marocain ministériel, à des années lumières des couloirs feutrés des affaires étrangères à ma vie, mon esprit croit discerner une once de vérité dans les souffrances de ces victimes. Pourtant je ne suis qu'un homme comme les autres dont la vue baisse avec les années mais dont la conscience augmente avec l'inefficacité de la diplomatie. Je me demande jusqu'ou iront les hommes politiques en charge de nos vies et de celles des citoyens du monde ? Iront ils jusqu'à laisser le pire continuer ayant encore plus peur de la suite que pourraient prendre les évènements si les barbus arrivaient au pouvoir. Laisseront ils la bride sur le cou de Bachar pour pleurer ensuite comme ils l'ont fait au Rwanda ?

C'est la fête à Manu en ce moment ! Les femmes médiatiques s'acharnent à faire du Valls Bashing en s'exprimant les unes après les autres au sujet de sa politique et des attentes de fermeté. C'est au tour d'Eva Joly de s'exprimer à son sujet estimant qu'il est sur la corde raide. Elle comme Duflot et Taubira donneraient bien du mou dans la corde à noeud pour lui passer autours du cou de sa carrière politique et lui serrer très fort le Quiqui ! Mais voilà ! On de pend pas au et court un homme qui est la coqueluche des média et la Peste  des Socialistes, tout en étant le choléra des Frontistes ! Valls joue juste un air de flûte qui rameute derrière lui les troupes exaspérées du parti. Pendant qu'Hollande enverrait bien en enfer ce Valls qui lui casse bien les noisettes.

En Russie un attérrage d'hydroglisseur géant crée la panique sur une plage. L'engin pesant 550 tonnes et pouvant embarquer jusqu'à 400 soldats est venu s'arrêter sur une plage bondée de baigneurs profitant d'un généreux soleil estival. La Marine Russe s'est dite étonnée de trouver autant de baigneurs sur cette plage alors qu'elle s'exercait à des manoeuvres militaires au large. L'année prochaine l'aviation Russe annonce des atterrissages de MIG et Sukoï sur les autoroutes avis au automobilistes Russes partant en vacances !

Vendredi 23 aout 2013 :

Mais c'est quoi ce monde de dingues ??? 29 morts et 500 blessés dans un double attentat au Liban, le monde est en crise de foie ou crise de nerfs mais en tous cas le monde est en crise ! Les Sunnites affrontent les Alaouites, les uns étant favorable à la rébellion Syriennen pendant que les autres soutiennent Assad, sauf qu'on est au Liban. C'est un peu comme si les Wallons favorables à Sarkozy faisaient péter des bombes pour manifester contre les flamands favorable à Hollande. Un truc de fou dont les victimes sont encore des gosses des femmes de hommes qui n'avaient pas penser se réveiller un jour au paradis des martyres. Les voitures piégées recommencent à faire des victimes sans que personnes ne connaisse les causes réelles de la panne. C'est le cerveau qui manque à ceux qui utilisent la peur pour servir une cause d'un autre âge, un âge ou la roue n'existait pas, un âge ou la peur se lisait dans les yeux de ceux qui affrontaient les animaux sauvages à mains nues. Aujourd'hui la peur se lit dans le regard de ceux qui affrontent des animaux sauvages d'un autre âge, un âge ni moyen ni bon, un âge médiocre ou la régression de l'humain se lit dans le sang qui coule dans la rue. Le sang des innocents pris à partis par ces bêtes féroces sans âmes qui pensent si bas que les cloportes les regardent de haut ! Je vous hais !

En 2009 le gouvernement Sarkozy inventait une taxe écologique appelée taxe Carbone visant à réduire la consommation énergétique des entreprises des administrations et des particuliers. Le taulé des Socialiste fût sans précédent arguant que cette taxe était injuste puisqu'elle allait pénaliser une fois de plus les plus bas revenus, ceux qui habitent loin des centres villes et qui n'ont pas accès aux transports en commun. Ils avaient raison, mais comme on le sait en politique la raison est souvent oubliée quand il s'agit d'accéder au pouvoir et le pouvoir donne toutes les raisons. Cette fois c'est les socialistes qui sont au pouvoir et les pauvres toujours aussi pauvres, presque plus peut être ? Et pourtant le serpent de mer refait surface effleurant l'onde d'une écaille appelée "Contribution", puis une seconde surnommée "Énergie" et enfin une troisième dites "Climat" avec tout cela il va falloir faire croire que c'est différent. Puisque cette fois c'est nous, enfin c'est eux qui ont décidé de cette taxe supplémentaire. Une taxe indolore puisque Socialiste, et dans socialiste il y a social c'est bien connu. Ils vont être heureux de l'apprendre ceux qui n'ont déjà plus les moyens de rien, que cette taxe là n'est pas une mauvaise taxe, mais une bonne, forcément bonne, puisque Socialiste! Il arrivera bien un jour ou la taxe de trop fera boire la taxe à tout un pays. Une petite goutte de trop qui fera déborder un vase trop plein de privations et de spoliations. L'équilibre est fragile et la gite que prend la barque déjà trop chargée risque bien de faire couler une navire qu'un équipage médiocre ne parvient pas à renflouer se trompant de côté en écopant les fuites.

A Marseille, on va dire Marignane cette fois pour ne pas froisser les habitant des bouches du Rhônes, deux jeunes braqueurs tuent un sexagénaire qui tentait de les empêcher de prendre la fuite en scooter après un braquage. En scooter même pas en grosse berline puissante, une fuite à l'image de ce qu'ils sont des petits malfrats commettant des actes de grand banditisme sans avoir conscience qu'ils sont devenus des animaux. Ils tuent pour rien, pour pas grand chose parce que la vie n'a plus aucune valeur; Il ne reste que le compte de leur  méfait, juste de quoi faire la fête une nuit dans une boite du sud pour boire à la mort de cet homme, pas pour boire à sa santé mais à sa mort bradée. Valls en appelle au réveil des conscience là ou les hommes et les femmes en appellent à l'armée, Taubira en appelle à rien et sera renvoyée en correctionnelle. Pendant ce temps le FN aiguise les baillonnettes et huile les chenilles de panzer car il viendra un temps ou il faudra reconquérir cet espace de dictature des monstres criminels.

Samedi 24 aout 2013:

Le Quatar achète tout même la liberté des hommes qui se trouvent sur son territoire. Un français est en train de faire les frais du fonctionnement liberticide de ce pays. Arrivé au Quatar en 2005 pour y créer une société, il se voit obligé comme c'est la règle dans ce pays de s'associer avec un sponsor local. Quelques années plus tard et quelques millions d'euros engloutis il prospère dans son entreprise faisant par la même prospérer son Quatari plus parasite que poisson pilote. Il y a deux ans le frère de celui ci vient voir Jean Pierre Marongiu pour lui dire qu'il récupère la partie restante de son entreprise contre le néant financier. Celui ci se retrouve dans l'obligation de céder ou de voir son entreprise péricliter. Il choisi la seconde option pensant pouvoir lasser l'escroc, c'était sans compter sur les manoeuvres locales organisées pour spolier et esclavagiser les ressortissants étrangers. Son entreprise s'effondre faute de clients et il se voit dans l'impossibilité de revenir au pays puisque c'est à son associer de décider si il lui délivre ou non un visa de retour pour la France. Il tente de fuir un pays ami qui s'approprie nos richesses à grand coup de pétro et gazo dollars, il tente de partir à la nage d'abord puis en kayak pour se voir revenir à la case prison sans que les ambassades ne soient plus mobilisées que cela. Pendant que nous faisons un pont d'or au Emirati nos ressortissants sont réduits à l'esclavage sans que la France ne bouge. Quand va t'on enfin exiger la réciprocité avec les pays qui nous commerçons ? Libérez Jean Pierre Marongiu ou nous séquestrons le PSG à Paris !!

Pendant que le gouvernement minimise la taxe carbone, Mélenchon maximise les effets contre Manuel Valls au lieu de fustiger la nouvelle taxe qui pénalisera ceux qu'il est sensé défendre en les représentant. IL s'attaquer lui aussi à Manu laissant sortir de sa bouche le côté Féminin qui le caractérise si bien. Après Eva Joly, Cécile Duflot, Christiane Taubira il e manquait que Mélenchon sur le danse floor pour faire sa fête à Valls. Depuis hier c'est fait le quadrille des bouches de vieilles est réuni pour conspuer en choeur celui qui représente un problème électoral pour les caciques du PS. Le plus à même de contrecarrer les plan Hollandais se voit attaquer de toutes part par des commandos d'amazones en  mission. Mélenchon en amazone voilà une nouvelle posture qui manquait à son personnage de bande dessinée. Il postillonne, il eructe tentant de terroriser Valls, se rangeant du côté des malfaisants, enfin là ce serait plutôt des femellesfaisantes ou des médisantes je vous dis … son côté féminin.

Dans l'actualité il y a aussi les navires de guerre américains qui font des ronds dans l'eau au large de la Syrie pour faire croire qu'ils ont des muscles. Le problème c'est pas les muscles c'est l'excroissance dans le slip qui est réduite à la portion congrue. Il y aussi ce gars tabassé sur un quai de RER pour une cigarette sous l'oeil d'une caméra mais pas sous les yeux des flics ? A quoi sert d'avoir une caméra qui identifie ceux qui te casse la gueule quand tu préférerais un secours policier empêchant de se faire massacrer. Il n'y a plus que les caméras pour nous faire croire que nous sommes protégés, mais en fait nous sommes simplement passé du stade de spectateurs d'une violence filmé à celui d'acteur, le problème c'est rôle qui nous est alloué, celui de la victime, de la doublure lumière, du figurant. Le héros c'est l'autre, celui qui fait tourner en boucle sur You Tube son agression, les coups qu'il à mis, le massacre organisé. La horde sauvage rejouée à l'infini sans la grandeur ni la poussière, sans la lumière ni la musique, juste l'atmosphère blafarde de nos villes devenue théâtre des pires séries Z. Et puis il y a le rassemblement du PS au bord de la mer, loin de la Syrie et encore plus de la Banlieue. Un rassemblement ou il fait bon s'afficher en coton léger et fluide, sourire en pantalon de lin, porter des Tropéziennes et donner à penser que l'on se préoccupe de l'avenir. Un PS décomplexé qui affiche sa bonhommie dans un pays en feu, un pays en sang, un pays en larmes. Un PS aveugle sourd mais malheureusement pas muet, qui parle pour ne rien dire et dit pour ne rien faire. Un PS au logiciel bloqué comme un bègue qui aurait coincé sur un mot rendant incompréhensible son discours. Un mot court, Taxe, Taxe, Taxe sans syntaxe mais qui élève la taxe au niveau d'un mot saint. La fameuse sainte Taxe, celle qui fait des miracles mais qui risque aussi de multiplier les pains et les parpaings.

 

Posté par domsblog à 16:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 février 2016

Continuez comme ça et cela va péter !!!!

Pendant  que certains se font remettre des médailles ? Comme ici un sénateur d'à peine 35 ans qui se fait remettre la médaille du Djebel ???? Oui vous avez bien lu la médaille du Djebel !!! D'autres par millions se retrouvent dans le texte qui suit !!! 

12322774_10153834630224693_3172859740402804435_o

Le burn out Français et nos résignations

J’ai atteint un tel niveau d’exaspération politique que j’ai l’impression d’être au bord du burn out. Chaque jour je prends directement dans le ventre la honteuse réalité. Je vis dans un pays malade de partout, avec à sa tête des petits français, élus par la magie de tous nos renoncements, assis sur leurs privilèges, vidant les caisses à tour de rôle et à tours de bras sous nos yeux ébahis, se moquant allègrement de nos conversations et de nos avis, s’octroyant des primes, des salaires, des taux, des toits et des avantages généreux, inventant des lois scélérates sous la panique, chantant la Marseillaise au Congrès de Versailles, la larme à l’oeil entre deux mises en examen, désertant leur poste à l’Assemblée, démissionnant de leurs ministères pour retrouver leur mairie, profitant de leur poste, les yeux dans les yeux, pour placer l’oseille au frais, écrivant des livres de promesses malodorantes, courant de plateaux en plateaux pour déverser leurs éléments de langage, vidant le langage de tous ses éléments, bafouant la vérité au profit du profit, mentant le mardi pour se repentir le jeudi et se représenter le dimanche, la gueule enfarinée, rasant gratis et sans état d’âme, bénis par leurs camarades de promotion, coudes à coudes, soudés, calés dans les dorures, au son de la trompette républicaine lustrée par notre impôt massif et note dette souveraine.

J’ai la nausée, elle est là et elle ne me quitte plus, elle s’intensifie.

Je cherche des traces de l’intérêt général, je ne le trouve pas. Il a été noyé sous les partis, les syndicats, les associations, les lobbies, les groupes, les intérêts particuliers, les privilèges des uns qui font les bénéfices des autres. Le blocage est total, les verrous sont rouillés et les flambeurs continuent de parader devant six millions de chômeurs, une école qui se délite, une santé attardée, un indice de bonheur qui s’écroule au 29ème rang derrière le Qatar et une consommation d’anti dépresseurs qui fait le délice de nos laboratoires, eux aussi bien placés dans la course aux bien placés. Je dégueule ma peine et je pisse dans un violon. Comme vous. Français impuissant à qui l’on fait croire tous les cinq ans qu’ils ont leur destin en main, comme des veaux qu’on mène à l’abattoir en leur caressant le flanc sous une musique douce pour faciliter l’anesthésie. Cinq ans à nous déchirer pendant qu’une petite bande de petits français joue avec nos vies, nos économies, nos rêves de bonheur simple et de paix sociale. De temps en temps ils nous filent un os à ronger, qui d’un mariage pour tous, qui d’une loi de renseignement, qui d’une déchéance ou d’une indignité, et nous sautons dessus comme prévu, en bons petits soldats.Ils nous divisent à l’intérieur de nos familles, à l’heure où nous devrions plus que jamais nous aimer. Je suis écoeuré et perdu, silencieux, tétanisé par le sentiment d’impuissance. Les gens comme moi n’appartiennent à aucun intérêt particulier, hors celui de vivre bien ensemble, sans se déchirer, sans se méfier les uns des autres, tranquillement vivants sans faire de vague. Mais ça ne se passe plus comme ça… Cet hiver, l’un des nôtres est mort à trois cents mètres de l’Elysée. Je dis bien l’un des nôtres. Un membre du village, un cousin de cousin, certainement. On l’a laissé crever comme un rat aux pieds du Palais. Sans domicile. Pendant ce temps-là l’Élu assistait à des matchs de rugby et commémorait les chrysanthèmes, s’asseyait sur l’Histoire pour laisser une trace, de frein. Je n’en veux plus, de ces simulacres d’un temps passé et révolu.
Je ne veux plus d’un homme qui dit « moi je », il est temps que nous disions Nous. Aucune raison morale, technique et même de bon sens, qu’un seul homme du haut de ses petits arrangements entre amis, puisse décider d’envoyer le pays dans la guerre, et même de nommer la guerre, sans que nous, NOUS, ayons dit qu’il le pouvait. Aucune raison de modifier notre constitution sur l’autel de la peur. Aucune raison de prendre seul des responsabilités plus grande que lui. Sommes-nous donc fous d’oublier sans cesse, de fermer les yeux, comme ces femmes battues qui voudraient fuir mais ne le peuvent pas, prisonnières d’une peur qui les paralyse ? Si peu de choix entre l’incompétence, la malhonnêteté et la résignation ? Nous irons bientôt, en 2017, comme des moutons sous morphine, choisir entre trois personnages, glissant dans l’urne le nom d’un comédien, maquillé, média-trainé, porté par des intérêts qui nous sont étrangers. Le goût des jeux, même sans le pain, nous donnera quelques temps notre dose d’adrénaline et comblera notre sens du débat. Le lendemain, les trois quarts de la population auront la gueule de bois et retourneront tête baissée vaquer à leurs espoirs corrompus, jusqu’en 2022.

J’ai perdu le goût de ce cirque. Le pays est au bord du burn out et à la fin de cet article, je ne sais toujours pas ce que je peux faire. Cercle vicieux et vertigineux. Ce qui me fait peur, c’est ma propre résignation et cette colère stérile qui ne fait qu’engendrer de la colère stérile. À quel moment la somme de ces colères pourra-t-elle produire un son commun, un premier pas vers une remise au goût du jour de notre dignité ?

 

Posté par domsblog à 14:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

22 janvier 2016

les grandes gueules recrutent

Ouvrez ce lien vous aurez une gg !!! 

 

 

http://www.dailymotion.com/video/x3n2ndo_les-gg-candidature_tv

Posté par domsblog à 11:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 janvier 2016

Macron !!! Macron !!! Macron !!!!

Rassurez vous fini la déchéance de nationalité !!! ….Macron à eu le culot de dire que les entrepreneurs avaient eux aussi une sacrée vie de merde !! Des responsabilités qui les étouffent, des normes qui leur serrent le Quiqui, des emmerdes comme un ciel de pluie ….

Alors que Filoche se permettait de vomir à tour de glotte sur les entrepreneurs sans que la vindicte médiatico- Politique ne s'en empare, Macron qui n'a simplement évoqué qu'une courtoisie connue de tous ceux qui ont entrepris une fois dans leur vie se voit crucifié.

On est pas près de résoudre le problème du chômage !! Car quand même …MERDE !!! Qui est ce qui crée les entreprises en France ??? Les députés ? Les Sénateurs ? Les Journalistes ? Les fonctionnaires ? Les Ministres ? Gérad Filoche ?

En attendant les médias tiennent un Os pour les 6 prochains jours !

Posté par domsblog à 08:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

09 janvier 2016

Ma pensée du jour !!!

993852_10153788814753555_2496625654877308764_n

Posté par domsblog à 20:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

19 novembre 2015

Wauquiez soutenu par Fournier Verdier et Hervé ?

je suis atterré par la classe politique actuelle !!! Atterré !!

Cette classe de politiciens qui se croient élus et disent faire le job ? Alors qu'ils passent leur temps à apparaître sur facebook ? Sur twitter ? avez vous élu ces gens pour cela ? avons nous le droit de continuer à mettre notre avenir et surtout celui de nos gosses entre les mains de gens qui n'ont jamais travaillé ? Jamais créé un emploi ? Jamais tenu un engagement ?

Des gens qui cumulent les mandats en troquant les postes et les fonctions et s'autoproclamant "caste pensante" Cette fameuse caste qui droit dans les yeux te promet un avenir meilleur et une fois en place baise le cul des lobbys !

Cette caste qui s'auto protège à droite comme à gauche et pousse les extrême vers le pouvoir ! Cette bande d'incapable qui feraient honte à mon grand père qui sous le couvert de porter le costume et la cravate se croient supérieur ? Ces gens qui cherchent le soutien dans les béni oui oui qui s'enorgueillissent de les croiser et ensuite viennent les encourager sur la toile parce qu'il est bon de se dire ami avec un député et un sénateur ?

Quelle honte vous me faites mesdames et messieurs les tocards ! Ceux là même qui disent qu'il va falloir apprendre à vivre avec les terroristes ! qui laissent devenir leur banlieues de zones putrides ou se fomentent les meurtres d'aujourd'hui et demain ! C'est cela notre avenir ! Et nous on regarde on observe ! et quand on pose la question … ceux là même nous répondent " Vaste programme " Incapable de prononcer une parole qui leur appartient tant ils ont vendu leur langue au dieu serpent … Celui là même qui s'engraisse sur les peurs du peuple ! Messieurs et mesdames vous ne voyez pas grandir notre colère ! Le front national sera votre honte ! Votre décrépitude ! Votre perte !

Et c'est seulement à cet instant que vous nous verrez … Car c'est nous qui viendrons par milliers vous moucher vos nez morveux. La politique telle qu'elle est pratiquée en France est révolue il n'y a point de salut à droite comme à gauche pas plus que dans les extrêmes ! Mais il faudra la révolution des urnes pour que nous reconstruisions un pays en pleine décrépitude morale ! Les libertés sont mises en danger par des fous que vous avez enfanté ! Nous allons vous faire avorter !! A nous, à vous gens de bonne volonté issus de la société civile pour qui la laïcité, la liberté d'expression, la culture, la connaissance, l'amour et le plaisir du vivre ensemble, tous ensemble !!

Nous pouvons reprendre le court de nos vies. Lancez vous dans la candidature aux législatives sous aucun parti sous aucune étiquette mais avec de vrais programmes ! lancez vous à la conquête du pouvoir populaire loin des appareils ! Nous allons nous soutenir tous ! Nous sommes des millions ils sont une poignée !

Capture d’écran 2015-11-19 à 17

16 avril 2015

Mon combat sur Canal Plus !!

Capture d’écran 2015-04-16 à 14Capture d’écran 2015-04-16 à 14

On intervient dans l'émission de canal plus spécial investigation  : Sujet la pollution qui nous intoxique !!!

http://mareplaytv.fr/video/special-investigations-emission-du-13-avril-2015/

 

Posté par domsblog à 14:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 avril 2015

J'ai Honte c'est tout !!!

La rédaction de Charlie Hebdo décimée ! Le monde entier retient son souffle. Des millions de Français dans la rue, Des Centaines d'heures d'infos en boucle des millions de "On est Charlie" Un peuple fier de son rassemblement et de l'empathie générale que les évènements ont provoqués. 
147 jeunes étudiants Kenyans massacrés simplement parce qu'ils étaient d'origine chrétienne, Simplement parce qu'ils étaient jeunes et seulement armés de leur intelligence et leur volonté d'apprendre. Tués, massacrés par des hommes que l'on ne reconnais même pas comme des animaux car les animaux ne font pas cela !! Pourtant combien de Cabu de Wolinski de Bernard Maris dans ces 147 étudiants ? Pourquoi Notre président ne s'est il pas exprimé ? pourquoi notre ministre des affaires étrangères reste t'il étranger à cette horreur ? Pourquoi notre premier ministre est il le dernier à s'exprimer ? Pourquoi l'Opposition est elle absente dans les médias ? Putain j'ai honte !!! J'ai 147 fois HONTE !!! Et je moi aujourd'hui demain et toujours je serais celui que l'on à tué pour rien !!

Posté par domsblog à 09:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 mars 2015

Un clip contre la pollution

Copiez le lien et amusez vous sur une situation tragique !!!

Bienvenue au Chamonix / Welcome to Chamonix! Pollution Rap

                                   Capture d’écran 2015-03-29 à 10

Posté par domsblog à 12:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]